leral.net | S'informer en temps réel

France: découvrez le premier autobus où le chauffeur conduit sans les mains

Pour la première fois en France, Mercedes-Benz présente un autobus à conduite autonome. Les Marseillais pourront serrer la main du chauffeur avant de s’installer, car ce dernier ne touche aucune commande. Le bus avance tout seul, tourne, accélère, ralentit, s’arrête même au feu lorsqu’il passe au rouge.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Octobre 2017 à 13:01 | | 0 commentaire(s)|

Ce bus pas comme les autres a été présenté hier mardi à Marseille, à l’occasion de la 26e édition des rencontres nationales du transport public. Il s’agit de « l’Autobus du futur », équipé d’un concentré de technologies, baptisé CityPilot, qui permet une conduite autonome.

Pour ce faire, le bus doit effectuer une sorte de repérage du trajet qu’il est amené à faire. Il enregistre les caractéristiques du trajet, comme le nombre de virages et leurs amplitudes. Ainsi, il est à même de rouler de manière autonome, en détectant les éventuels piétons et les passages au feu rouge.

« Lors de l’accotement à quai, les capteurs permettent au bus de stationner au plus proche sans dégât pour la carrosserie ou les pneus », se réjouit Johannes Kramer, directeur commercial Autobus et Grands comptes. Le changement de vitesse se fait via une boîte automatique, et les rétroviseurs, habituellement à l’extérieur du véhicule, se trouvent remplacés par des caméras à l’intérieur de l’habitacle, a-t-il précisé.

Mais, la présence d’un chauffeur est tout de même nécessaire car l’autobus s’arrête à chaque danger. Aussi, il revient également à celui-ci d’actionner le bouton pour stopper le bus si l’arrêt est demandé. Le chauffeur de bus reste enfin présent en cas de problème, et le bus passe alors en conduite manuelle. Enfin, le bus n’a pas encore les capacités de circuler en pleine ville, et doit avoir des voies réservées.