Leral.net - S'informer en temps réel

GRAVE REVELATION D’ERIC ZEMMOUR SUR LA LIBERATION DE SONKO: «C’est Macron qui a fait pression sur Macky Sall pour que l’opposant soit immédiatement libéré»

Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Mars 2021 à 21:38 | | 0 commentaire(s)|

GRAVE REVELATION D’ERIC ZEMMOUR SUR LA LIBERATION DE SONKO «C’est Macron qui a fait pression sur Macky Sall pour que l’opposant soit immédiatement libéré»
 
 
C’est un secret de polichinelle que la France, ancienne puissance coloniale du Sénégal, a une mainmise sur la marche des choses dans notre pays. Mais cette réalité pouvait être acceptée tant qu’on ne la jette pas en pleine figure au Sénégal et aux Sénégalais.  C’est ce que le très controversé journaliste français Eric Zemmour a fait, hier, alors qu’il se prononçait sur la crise politique qui a secoué le Sénégal durant plus d’une semaine. Le polémiste taxé de raciste a déclaré sur le plateau de Cnews que c’est le président de la République française Emmanuel Macron qui a fait pression sur le président de la République du Sénégal, Macky Sall pour que Ousmane Sonko soit «immédiatement libéré».
 
L’affaiblissement de l’influence de la France en Afrique tant chanté de part et d’autre de l’Atlantique n’est en rien une réalité. En tout cas, si l’on se fieaux révélations faites par le journaliste français Eric Zemmour, la France a failli intervenir au Sénégal pour apporter soutien au Président Macky Sall.  En effet, à la question de la journaliste Christine Kelly : «la France doit-elle intervenir alors que même que ses relations avec le pouvoir sont justement  dénoncées par les manifestants ?», la réponse d’Eric Zemmour risque de faire bouger la présidence de la République du Sénégal tellement ce qu’il dit est grave.
« D’après les informations que j’avais cette après-midi (le 8 mars 2021), on me disait que Macron avait hésité, qu’il avait songé envoyer  la marine française pour une intervention militaire, puisqu’il s’était rétracté.  Apparemment, c’est lui qui a fait pression sur le président (Macky Sall) pour que l’opposant soit immédiatement libéré…», a répondu Eric Zemmour, qui ajoute sur un ton léger et comme s’il s’agissait d’un jeu : «donc manifestement, la France va essayer d’apaiser en tenant un discours d’apaisement en disant qu’elle soutienne la jeunesse, que la démocratie est indispensable».
Cet extrait de l’émission «Face à l'info» de la chaine Cnew a été largement diffusé sur les réseaux sociaux au Sénégal.  La vidéo est vite devenue virale sur internet a fait réagir nombre de Sénégalais qui considèrent cette déclaration du polémiste comme très grave pour le Sénégal qui, comme ils ont tenu à le rappeler à qui veut les entendre, est un pays souverain.
 
Ainsi, toujours sur la toile, les Sénégalais ont exigé des explications aussi bien de la part de Dakar que de la part de Paris. Ils invitent les deux gouvernements à apporter des démentis à propos de la déclaration d’Eric Zemmour.  Ce qui de part et d’autre n’a pas été fait jusque-là.
Cependant, à décharge des deux gouvernements, Eric Zemmour n’est pas le plus fiable des journalistes de France. Plusieurs de ses déclarations publiques lui valent d'être condamné par la justice française : pour provocation à la discrimination raciale en 2011, pour provocation à la haine envers les musulmans en 2018 et en 2020. Alors est-ce une tentative de mettre de l’huile sur le feu ? Il faut dire dans ce cas que ce serait encore plus grave et cela devrait faire bouger les deux gouvernements.
 
 
 
 
 
Sidy Djimby NDAO
 
 
 
 



Source : https://www.jotaay.net/GRAVE-REVELATION-D-ERIC-ZEM...


Titre de votre page Titre de votre page