leral.net | S'informer en temps réel

Gambie : Poursuites contre Yahya Jammeh, le président Barrow recrute des avocats étrangers

President Barack Obama and First Lady Michelle Obama greet His Excellency Yahya A. J. J. Jammeh, President of the Republic of The Gambia, and Mrs. Zineb Jammeh, in the Blue Room during a U.S.-Africa Leaders Summit dinner at the White House, Aug. 5, 2014. (Official White House Photo by Amanda Lucidon)


Rédigé par leral.net le Dimanche 26 Juin 2022 à 00:54 | | 0 commentaire(s)|

Le gouvernement gambien a annoncé qu’il embaucherait des avocats internationaux expérimentés, pour poursuivre les crimes liés à la torture commis pendant le règne de 22 ans de l’ancien président Yahya Jammeh.

Dawda Jallow, ministre de la Justice et procureur général, a fait cette déclaration aujourd’hui (21 juin), à l’Assemblée nationale. Cette annonce a été faite devant les députés de la nouvelle Assemblée nationale et Dawda Jallow a révélé que le gouvernement s’est engagé à mettre en œuvre les recommandations du livre blanc du CRRT et que des mesures sont prises à cet effet.

Poursuivant ses déclarations, le ministre de la Justice a déclaré qu’une Division spéciale de la criminalité sera mise en place pour la poursuite des crimes commis par le régime de Jammeh.

« Le gouvernement a décidé qu’en raison de la nature complexe de certaines des infractions qui ont été nommées dans le rapport TRRC, un certain nombre d’entre elles n’ont pas été criminalisées en Gambie au moment où elles ont été commises ou mises à jour dans le livre des lois », a-t-il déclaré.

Sur le choix de cabinets internationaux, Dawda Jallow de dire : « Nous n’avons peut-être même pas la capacité de les poursuivre parce que nos avocats formés, n’ont jamais poursuivi des personnes pour actes de tortures ou la disparition sans trace ou aucune de ces infractions ».

C’est pourquoi, a conclu le ministre de la Justice, « nous avons pensé qu’il était prudent de mettre en place une Division spéciale des poursuites et, dans cette division, nous embaucherons des personnes expérimentées qui ont des connaissances et de l’expérience sur la façon de poursuivre ces infractions ».






Amsatu Barrow, atlanticactu

( Les News )

Leral Titre de votre page