leral.net | S'informer en temps réel

Gestion du Marché Bou Bess : Le nouveau découpage administratif ravive les tensions

Depuis plusieurs années, sa gestion est l’objet de polémiques, même si elle était revenue à Djiddah Thiaroye Kao, après un arbitrage de la Cour suprême, à l’époque. Depuis le nouveau découpage administratif d’il y a quelques jours, sa gestion revient à Wakhinane Nimzatt. Ce l’autre commune ne veut pas entendre. La polémique a refait surface.


Rédigé par leral.net le Dimanche 6 Juin 2021 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

Gestion du Marché Bou Bess : Le nouveau découpage administratif ravive les tensions
Avant-Hier, chacune des parties a fait face à la presse. L’adjoint au maire de Djiddah Thiaroye Kao voit dans cette décision des relents politiques.

En d’autres terme, poursuit-il, ‘’ce découpage cache la volonté du président Macky Sall de contourner une décision judiciaire pour satisfaire son frangin qui a échoué politiquement dans la ville de Guédiawaye. Ce que nous considérons comme une forfaiture. Mais, qui ne passera. Il faut que cela soit clair. Elle ne passera pas, parce qu’elle est mal préparée, n’est pas bien introduite juridiquement dans ce redécoupage. Mais aussi, par le fait que toutes les forces vives de la commune se sont levées comme un seul homme pour dire non. Ce sera au prix de la mort. Qui souhaitera reprendre le marché Bou bess à nos mains passera par nos cadavres’’, promet M. Diop.

Il rappelle que la Cour suprême avait signé un arrêté pour leur donner la gestion du marché, après avoir requis les avis d’experts. L’élu relève des incohérences dans le nouveau décret. ‘’Ils ont oublié qu’il y a des procédures à suivre. Dans le code général, dans ses articles 76, 77 et 78, il est dit que : ‘’avant d’intervenir dans une commune pour faire des corrections territoriales, obligatoirement, l’administration territoriale doit saisir le conseil municipal, même si son avis ne lie pas le Président’’.

Et plus loin, ils disent que le tiers de la population doit être consulté.

Tout cela n’a pas été fait dans cette procédure. Ce que nous considérons comme un vice de forme. C’est une faute flagrante et ceci peut rendre le décret caduc. Nous allons saisir nos avocats et ils feront le travail nécessaire.

Je lance un appel au Chef de l’Etat de se ressaisir, de nous laisser notre marché, de laisser notre commune intacte. C’est une commune pauvre, vulnérable, malade. Donc, nous pensons qu’il fera le nécessaire, sinon nous allons nous défendre de toutes nos forces’’, prévient l’adjoint du maire Dr Cheikh Cheikh Dieng.

‘’Un rétablissement de la vérité et de la cohérence territoriale’’
Du côté de la commune de Wakhinane Nimzatt, l’adjoint au maire, Modou Ngom, estime que la Cour suprême s’était basée, à l’époque, sur le décret 96-745 pour prendre le marché et l’affecter à la commune de Djiddah Thiaroye Kao.

De l’avis de l’élu local, un autre décret 2021-688 l’a repris pour le rendre à leur commune. Qu’il ne s’agit pas d’une loi, mais d’un décret.
‘’Notre bataille pour ce marché n’est pas politique, mais, d’affection à une chose qui nous appartient. Les deux premiers maires de Pikine avaient tous reconnu que ce marché appartient au territoire de notre commune et non le contraire. Ils avaient dit que c’est un patrimoine de Guédiawaye.Il s’agit de la vérité, d’une cohérence historique’’, déclare M. Ngom.

Il souligne ainsi que leur bataille n’est aucunement politique. ‘’Nous voulons dire que ce rétablissement de la vérité, de la cohérence territoriale et de la vérité historique, avec ce nouveau découpage, fait suite à une enquête approfondie. Ceux qui connaissent l’histoire et se sont prononcés en âme et conscience ont permis à l’autorité de connaitre la vérité et de rétablir ce marché vers sa terre d’origine. Cette question n’a rien de politique, mais affectif. La preuve est qu’il y a des partis de l’opposition qui sont à nos côtés pour mener ce combat. Nous défendons un patrimoine’’, a conclu l’adjoint du Dg de la RTS, Racine Talla.
Enquete



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page