leral.net | S'informer en temps réel

Gouvernement-G6 : Seydou Guèye fait le point, le Cusems se démarque


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Septembre 2018 à 17:58 | | 0 commentaire(s)|

Le Premier ministre, Mahammad Dionne, a présidé ce vendredi la première réunion de monitoring (suivi) des accords signés le 30 avril dernier avec les syndicats d'enseignants regroupés au sein du G6 (groupe des syndicats les plus représentatifs).

À l'issue de la rencontre, le gouvernement, par la voix de son porte-parole, Seydou Guèye, a indiqué qu'il est en train de matérialiser point par point tous les engagements pris, informe nos confrères de Seneweb.

"Pour le paiement des rappels, on peut dire que sur les 50 milliards, nous sommes à un taux d'exécution de près de 69% qui impactent plus de 30 mille agents concernés, résume la voix du gouvernement. L'indemnité de logement, toutes les dispositions ont été prises pour que le mandatement soit effectif à la fin du mois d'octobre. Pour les prêts Dmc, la première tranche a été totalement libérée. Et dans le circuit aujourd'hui, nous avons les deux tranches puisque nous sommes partis d'un montant de crédit un peu plus de 12 milliards de francs Cfa pour apurer toutes les demandes de crédit jusqu'en 2016. Pour le paiement des indemnités relatives aux frais d'examens, sur les crédits pour le Cfee et le Bfem, 70% ont été engagés et 33% y afférents ont été payés."

À en croire Seydou Gueye, l'habitat social n'est pas en reste : "Pour les zones d'aménagement concerté des régions de l'intérieur du pays, en l'occurrence pour les zones de Richard-Toll, Ourossogui et Kolda, les aménagements sont terminés. Les attestations et extraits de plans cadastraux ont été délivrés aux ayants-droit."

De son côté, le Cadres unitaires des enseignants du moyen-secondaire(Cusems) veut des résultats probants. "Pendant plusieurs années, on a signé des protocoles d'accords qui n'ont pas été respectés, assène Abdoulaye Ndoye, secrétaire général dudit syndicat. (Pour) ce dernier protocole qui a été signé avec un échéancier clair, on s'est rendu compte que les délais ont été largement dépassés et, le monitoring d'aujourd'hui l'a prouvé."

Le Cusems, rappelle son secrétaire général, demande "le respect des accords consignés dans le protocole. C'est ce qui peut rassurer les enseignants. Nous allons apprécier au résultat parce que nous avons perdu notre naïveté".

La deuxième réunion de monitoring avec les syndicats d'enseignants aura lieu le 22 novembre prochain. ?



Cliquez-ici pour regarder plus de videos