leral.net | S'informer en temps réel

Gouvernement: Macky "impose" aux ministres de s'habiller en costume sombre ou en grand boubou

A l'exception des femmes, les membres du gouvernement ont désormais l'obligation de porter un costume sombre ou un grand boubou blanc lors des rencontres officielles aussi bien à l'Assemblée qu'en conseil des ministres. La décision a été prise par le Président Macky Sall, qui revient ainsi à l'orthodoxie républicaine héritée du premier président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Octobre 2017 à 10:26 | | 0 commentaire(s)|

Gouvernement: Macky "impose" aux ministres de s'habiller en costume sombre ou en grand boubou
Le Président Macky Sall veut un gouvernement républicain, selon le journal l'As. Le chef de l'Etat a décidé de revenir à l'orthodoxie pour ce qui est du port vestimentaire des membres du gouvernement pendant les rencontres officielles. Il bannit ainsi de la garde-robe des ministres, toutes les tenues aux couleurs qui peuvent prêter à interprétation aux yeux des populations.

En effet, le président de la République interdit désormais aux ministres de porter des habits aux couleurs autres que le sombre et le blanc. Désormais, ils devront tous se présenter en réunion de Conseil des ministres soit en costume ou en grand boubou sombre ou blanc, qui sont les seules tenues autorisées. Cela est valable aussi pour les autres rencontres solennelles, notamment les réunions des commissions parlementaires. Le ministre qui ne se conformerait pas à cette décision, coure le risque d’être interdit d'accès à la rencontre si celle-ci est présidée par le chef de l'Etat.

Toutefois, en prenant cette décision, le président de la République a épargné les femmes ministres. Contrairement aux hommes, elles bénéficient d'une discrimination. Les ministres dames sont autorisées à porter des habits de leur préférence, avec n'importe quelle couleur. A travers cette mesure, Macky Sall veut éviter que les ministres portent des habits aux couleurs de leurs partis politiques respectifs. En tout cas, sous le magistère du premier président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, les ministres portaient obligatoirement des tenues sombres lors des rencontres officielles.

Nourri à la tradition de la République française, le président Senghor n'acceptait pas que les membres du gouvernement portent des grands boubous en réunion de conseil des ministres. Obligation leur était faite d’être en costumes sombres. Mais au fil du temps, le Président Léopold Sédar Senghor, dit-on, avait fini par accepter la tenue traditionnelle en réunion de Conseil des ministres.

Son successeur, le Président Abdou Diouf a perpétué cette tradition républicaine héritée du Président Léopold Sédar Senghor. C'est le troisième Président du Sénégal, en l'occurrence Me Abdoulaye Wade, qui a "démocratisé"le port vestimentaire des ministres. Macky Sall a laissé prévaloir cette situation jusqu'à sa décision récente de revenir à l'orthodoxie républicaine.








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image