leral.net | S'informer en temps réel

Grande Loge nationale du Sénégal: La bataille pour assurer l'intérim du Grand maître Charles Nzalé fait rage

Depuis quelques mois, le Grand maître de la Grande loge nationale du Sénégal (Glns), Charles Nzalé, a de fréquents ennuis de santé. Pour ne pas dire qu’il est sérieusement malade. Naturellement, tous ses frères en lumière formulent des voeux pour son prompt rétablissement. Cela dit, tout en priant pour qu’il leur revienne bien vite en bonne santé, la plupart d’entre eux considèrent l’indisponibilité du Grand maitre comme un facteur bloquant des activités de cette filiale maçonnique du Grand Orient de France (Godf). D’où une bataille de l’intérim qui fait rage entre « frères » ! Extrait du quotidien « Le Témoin ».


Rédigé par leral.net le Mardi 5 Octobre 2021 à 11:09 | | 0 commentaire(s)|

Grande Loge nationale du Sénégal: La bataille pour assurer l'intérim du Grand maître Charles Nzalé fait rage
Grand maitre de la Grande loge nationale du Sénégal (Glns), l’honorable Charles Nzalé est confronté à des problèmes de santé qui nécessitent son évacuation en France. Affectés par cette maladie et de tout coeur avec leur Grand maître, tous les proches collaborateurs et membres gradés ne cessent de formuler des prières et voeux de bonne santé à son endroit. Cela dit, il faut bien que la maison continue de tourner !

Or, certains cadres de la Loge trouvent que l’indisponibilité du Grand maitre Charles Nzalé freine toutes les activités de cette filiale maçonnique sénégalaise du Grand Orient de France (Godf). Pour preuve, les assemblées générales et autres conclaves devant se ternir à Dakar et à Banjul, ont été tous annulés ou reportés.

Une situation qui a suscité des vagues de supputations alarmistes autour de la direction maçonnique. Toujours est-il que « Le Témoin » quotidien a appris que, depuis quelques semaines, de hauts gradés et cadres sénégalais, très influents de l’obédience, se sont engagés dans une bataille épique pour le contrôle de l’intérim du Grand maître.

Parmi les prétendants, on trouve en effet au moins un avocat, un ou des douaniers, notaires, magistrats et sonateliens mais aussi au moins un architecte, un fiscaliste, des médecins, des experts, des juristes, des hôteliers, des universitaires, etc.

Pour de nombreux « généraux » et « lieutenants » de la Grande Loge nationale du Sénégal (Glns), il n’est pas question de réduire les activités d’une telle institution autour d’un seul Grand maitre, en l’occurrence Charles Nzalé, bien que ses secrets de management, sa bonne gestion, sa vision d’unifier et son excellent bilan, soient unanimement reconnus.






Avec Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page