leral.net | S'informer en temps réel

Grève de l’eau: le gouvernement met la SDE face à ses responsabilités

Le gouvernement du Sénégal rappelle à la Sénégalaise des eaux (SDE), qui mène une grève depuis lundi dernier, ses responsabilités dans le contrat d’affermage qui le lie à l’Etat du Sénégal, pour la distribution de l’hydraulique urbaine.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Décembre 2019 à 14:11 | | 0 commentaire(s)|

Grève de l’eau: le gouvernement met la SDE face à ses responsabilités
« Le Gouvernement constate que des actes de sabotage sont opérés à travers notamment, l’occupation de sites, la fermeture de vannes, l’arrêt d’installations de traitement d’eau, actes destinés à perturber la distribution normale de l’eau et prendre les populations en otage », peut-on, en effet, lire dans un communiqué du ministère de l’Eau et de l’Assainissement, parvenu à Leral.net.

Soulignant « qu’il s’agit là d’actes inacceptables et répréhensibles qui seront considérés comme tels avec toutes les conséquences que cela induit dans un Etat de droit », le gouvernement « rappelle également que l’Etat du Sénégal a conclu avec la SDE un contrat d’affermage encore en vigueur ; dans ce contexte, elle reste garante et responsable d’une fourniture régulière d’eau de qualité aux populations ».

A ce titre, poursuit le document, « Il lui appartient, dès lors, de prendre toutes ses responsabilités et toutes les mesures nécessaires pour mettre fin à ces comportements irresponsables, qui constituent de graves menaces pour, non seulement le bien-être, mais aussi et surtout, la santé des populations, ainsi que pour le fonctionnement normal des établissements de santé notamment ».
La SDE a reconduit 48 heures de grève ce jeudi, après avoir décrété 72 heures de grève depuis lundi, pour exiger 15% des parts de la nouvelle compagnie en charge de la distribution de l’eau, là ou l’Etat en propose 10%, dont les 6% pour la SDE, 2% pour la Sones et 2% pour l’Onas.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos