leral.net | S'informer en temps réel

Hausse des denrées: Les nouveaux prix de Assome Diatta, "assomment" les commerçants

Les premières mesures tombent après le Conseil national de la consommation convoqué mardi dernier, 31 août 2021, par le ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises (PME), Aminata Assome Diatta, contre la flambée des prix.


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Septembre 2021 à 17:01 | | 0 commentaire(s)|

Par arrêté, le prix de l’huile de palme raffinée est fixé à 1200 FCfa, le litre et l’huile en dosette de 250 ml à 350 FCfa. Le sucre cristallisé devra être cédé à 600 FCfa, le kilogramme, et le riz brisé non parfumé à 300 FCfa, le kg.

Les commerçants détaillants devront publier les prix ainsi fixés de façon visible et lisible par les consommateurs par tout moyen approprié, notamment le marquage, l’étiquetage et l’affichage, somme la tutelle.

Par conséquent, les infractions au présent arrêté seront sanctionnées conformément aux dispositions de la loi n°2021-25 du 25 avril 2021 sur les prix et la protection du consommateur.

Le directeur du Commerce intérieur et les Gouverneurs de régions sont chargés de son application.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page