leral.net | S'informer en temps réel

Histoire Générale du Sénégal: La colère de Cheikh Mahi Cissé

Les premiers volumes de «l’Histoire générale du Sénégal" publiés il y a peu, commencent déjà à être décriés. Dans un post sur Twitter, Cheikh Mahi Cissé dénonce un des passages qui fait appartenir Serigne Abdoulaye Niasse à l’école de Maodo.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Septembre 2019 à 15:02 | | 0 commentaire(s)|

Histoire Générale du Sénégal: La colère de Cheikh Mahi Cissé
La confusion

Dans son tweet, il reprend une citation de Cheikh Mouhamadou Aliou CISSÉ, conférence sur Mame ELHADJI ABDOULAYE NIASS lors du forum de Dakar en 2011: « En parlant de connaissance et d’histoire, nous devons être fidèles, au lieu d’avancer des choses improuvables, qui sont même sources de discorde d’aucune importance».

L’interrogation

Et dans les commentaires qui suivent la publication, la commission dirigée par le professeur Iba Der Thiam n’a pas du tout été épargnée. Cheikh Mahi Cissé qui reprend une publication Facebook de Cheikh Sow, enchaîne : «Depuis quand El Hadji Abdoulaye Niasse et Khali Madiakhaté Kala ont été élèves de Mame Maodo Malick Sy?»

Le travail de la commission

Le petit-fils de El Hadji Abdoulaye Niasse ajoute : « Est -ce un travail sérieux que de dire, en tant qu’historien, sur des gens qui ont vécu dans ce 20e siècle seulement? Et pour lui, «rien qu’en se basant sur ça, on sait que tout le travail de cette commission dirigée par Iba Der Thiam n’est pas fiable. Quel gâchis!»

Tall Ngol-Ngol

Dans un ton beaucoup plus ironique, Cheikh Mahi Cissé déclare dans la même veine : « Je préfère regarder Tall Ngol-Ngol que de dire ça. On se demande vraiment à quoi servent nos universités, si ce sont des gens comme Iba Der Thiam qui y enseignent ».
 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos