leral.net | S'informer en temps réel

Huit agents licenciés par le Dg de Laborex: Ils avaient dénoncé des manquements à leurs droits

Après leur saisine de l’Inspection Régionale du Travail de Dakar pour dénoncer des manquements à leurs droits et une remise en cause manifeste de leurs acquis, des travailleurs de Laborex se sont attirés les foudres du Directeur général de la boîte, Frédéric Valony. Se sentant blessé dans sa chair, le patron de cette entreprise spécialisée dans la distribution de médicaments, a tout bonnement viré huit parmi les douze délégués qui avaient porté l’affaire au niveau des juridictions, pour être rétablis dans leurs droits.


Rédigé par leral.net le Vendredi 8 Janvier 2021 à 08:44 | | 0 commentaire(s)|

Huit agents licenciés par le Dg de Laborex: Ils avaient dénoncé des manquements à leurs droits
Laborex Sénégal est-il une zone de non-droit ? En tout cas, les membres du collectif des travailleurs licenciés le pensent sérieusement. Face à la colère du Dg de la boîte, ils n’ont que leurs yeux pour pleurer. En conférence de presse hier au siège du mouvement Frapp-France Dégage de l’activiste Guy Marius Sagna, les travailleurs licenciés de Laborex ont déversé leur bile sur leur ex-Directeur général, qui les a virés de leurs postes.

Une décision intervenue après leur saisine de l’Inspection Régionale du Travail de Dakar pour signaler les manquements, violations des lois et règlements et dénoncer la remise en cause de leurs avantages et acquis.
Mais avant leur saisine de l’Inspection du travail, ils avaient, au préalable, interpellé le Directeur général sur la disparition de deux véhicules amortis que ce dernier avait vendus.

«Les deux véhicules dont nous avons parlé, devaient être cédés à des membres du personnel comme il était d’usage depuis plus de vingt ans. L’un servait au transport du personnel et l’autre à la livraison des commandes de médicaments des clients. Ces véhicules disparus donc du parking, ont été aperçus dans des parcs de vente d’automobiles», expliquent-ils, dans une déclaration de presse reçue à « L’As ».

Très en colère, renseignent les membres du Collectif, le Directeur général de Laborex Sénégal, Frédéric Valony, a introduit et obtenu une demande d’autorisation de licenciement de six délégués parmi les huit à Dakar, qui étaient à l’Assemblée générale et deux dans les agences de Kaolack et de Thiès. Ainsi, huit sur les douze délégués impliqués dans l’Assemblée générale tenue hors de l’établissement avec le personnel, suite au refus du Directeur général, ont été licenciés.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos