Leral.net - S'informer en temps réel

INVESTITURE D’ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE: «Toute société qui appartient à la femme ou au fils d’un ministre, à un directeur général d’une régie, sera exclue définitivement des contrats publics»

Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Décembre 2020 à 14:29 | | 0 commentaire(s)|

INVESTITURE D’ALPHA CONDE PRESIDENT DE GUINEE: «Toute société qui appartient à la femme ou au fils d’un ministre, à un directeur général d’une régie, sera exclue définitivement des contrats publics»
 
 
A l’occasion de son investiture par les membres du Conseil constitutionnel, le président nouvellement élu par la majorité du peuple guinéen a prêté serment hier devant les chefs d’Etats amis de la Guinée et du monde diplomatique présent  en Guinée. Alpha Condé après avoir juré sur la Constitution guinéenne, a d’abord tenu un discours rassembleur. Le candidat sorti vainqueur de la présidentielle d’octobre dernier a invité l’opposition à l’union nationale pour l’intérêt de la Guinée. Il a montré son intérêt à travailler avec tout le monde qui le souhaite. 
 
 
 
« La Guinée a besoin d’un vrai sursaut national afin de consolider notre commun désir de vivre ensemble fondé sur l’intérêt national et le respect de nos institutions. Les fondements de notre démocratie ont été souvent ébranlés par les actes politiques et les tensions sociales. Je réitère devant la nation mon engagement à évoluer pour tous, à la fin de cette histoire et pour notre avenir. Le pays a besoin d'un véritable sursaut national dans le cadre d’une unité nationale et la coexistence sociale. Je suis le président de tous les Guinéens au service de tous les Guinéens. J’appelle tous les Guinéens à oublier le passé qui divise. Je mesure la responsabilité de toutes les attentes. Chacun, à la place où il est, est invité à changer les Guinéens et à apporter le meilleur de lui-même pour les Guinéens», réaffirme le Président guinéen.
Après le discours rassembleur, Alpha Condé se lance dans des promesses. Le chef de l’Etat se projette déjà dans le mode de gestion de son troisième mandat qui sera selon lui «au service du citoyen guinéen».
«Nous nous engageons à lutter avec fermeté contre la corruption qui gangrène l’économie de notre pays, le copinage, le clientélisme. Cela veut dire travailler pour les couches les plus vulnérables. Cela veut dire que les ministres et les hauts fonctionnaires doivent être au service du peuple et non à leur service ou au service de leurs familles. Dans la déclaration des biens, nous exigerons que non seulement les ministres déclarent leurs biens, mais ceux de leurs femmes et de leurs enfants», rassure le chef de l’exécutif guinéen, Alpha Condé.
Toutefois dans sa logique de servir les Guinéens et donner la primeur aux Guinéens, il annonce un audit de toutes les entreprises et fait des révélations contre toute entreprise mal acquise. «Nous allons installer à la présidence une structure qui va auditer toutes les entreprises. Toutes les sociétés seront passées au crible. Toute société qui appartient à la femme ou au fils d’un ministre, à un directeur général d’une régie sera exclue définitivement des contrats publics», conclut le président Alpha Condé qui a profité de la présence des chefs d’Etats de la sous-région à la cérémonie pour inviter à la consolidation des relations diplomatiques entre les pays et travailler d’arrache-pied pour les générations à venir parce qu’il croit dur comme fer que l’Afrique est l’avenir.
 
Baye Modou SARR
 
 
 
 



Source : https://www.jotaay.net/INVESTITURE-D-ALPHA-CONDE-P...


Titre de votre page Titre de votre page