leral.net | S'informer en temps réel

Idrissa Seck : « Une cohabitation à l’Assemblée nationale permettra d’arrêter les dérives du régime de Macky Sall »


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Avril 2017 à 23:49 | | 0 commentaire(s)|

En marge de sa visite au maire de Dakar ce lundi 10 avril, le leader de Rewmi a évoqué l’importance d’une large liste de l’opposition à défaut d’en avoir une seule et même liste aux prochaines élections législatives pour dit-il ‘’arrêter les dérives du régime de Macky Sall’’.

« Au niveau de l’opposition, nous sommes un nombre de leaders qui travaillent sur une liste large et consensuelle de façon à offrir une alternative au peuple sénégalais », a dit Idrissa Seck et d’ajouter : « si le peuple nous donne une majorité au soir du 30 juillet, cela entraînera automatiquement que le premier ministre et le gouvernement soient sous le contrôle de l’Assemblée mais cela permettra simplement d’arrêter les dérives, de prendre un certain nombre de mesures urgentes pour arrêter la dégradation de notre pays ».

Concernant la présence de Rewmi au rassemblement du 7 avril dernier initié par le Mouvement Y en Marre à la Place de la Nation, Idrissa a expliqué que son Parti ‘’soutient tous les lanceurs d’alerte qu’ils soient au sein de l’administration sénégalaise pour nous indiquer les mauvaises pratiques et les mauvaises actions de l’intérieur comme ce fut le cas Ousmane Sonko pour l’administration des finances et comme ce fut le cas avec le juge Dème pour la justice et d’autres cas qui viennent nous voir comme l’aviation civile et dans tous les secteurs pour dénoncer les pratiques de cette administration et de ce régime. Donc, nous soutenons toute sorte d’expression populaire parce que le mouvement Y en a marre est un mouvement de la société civile qui lance des alertes et qui rassemble les mécontentements populaires que soit des enseignants des marchands ambulants, des expulsés des Etats-Unis ».

Landing DIEDHIOU, Leral.net








Hebergeur d'image