Leral.net - S'informer en temps réel

Idrissa Seck : ” à l’image de ce ministre japonais de l’électricité, Macky Sall devrait se courber devant les Sénégalais pour le restant de son mandat”

Rédigé par leral.net le Lundi 10 Juillet 2017 à 09:09 | | 0 commentaire(s)|

Idrissa Seck : ” à l’image de ce ministre japonais de l’électricité, Macky Sall devrait se courber devant les Sénégalais pour le restant de son mandat”

La campagne électorale, à peine démarrée hier à minuit, bat son plein. La Coalition Mankoo Taxawu Senegaal, pour son premier jour, a parcouru les rues de la capitale sénégalaise.


Du poste de la Médina, à la Mairie de Mermoz Sacré Cœur, tous les leaders de ladite Coalition, excepté de leur tête de liste nationale, Khalifa Sall en prison, étaient présents. Une occasion pour Idrissa Seck, de mettre à nue ce qu’il qualifie de tares du régime de Macky Sall.


«A l’exemple du ministre japonais de l’électricité, qui, pour 20 minutes de coupure de courant dans un village, est resté courbé devant son peuple en guise d’excuses», dit-t-il d’emblée, Macky Sall devrait lui aussi en faire de même, pour le restant de son mandat. Car, à en croire l’ancien Premier ministre et patron de Rewmi, le président Macky Sall a trompé son peuple.


«Pour non-respect de ses engagements, Macky Sall devrait se courber devant le peuple sénégalais durant le restant de son mandat», a-t-il déclaré devant les nombreux militants venus prendre part à la Caravane.


Aussi, au sujet des fuites notées sur le déroulement des examens du Baccalauréat, l’ancien maire de Thiès a exprimé toute son indignation. Pour lui, à l’instar du secteur de la santé, le système éducatif est saboté. «le Bac sénégalais a été discrédité et décrédibilisé», a-t-il ajouté.


«Les ressources de notre pays sont victimes d’une gestion clanique et familiale de la part du Président», a, par ailleurs, poursuivi  Idrissa Seck.

Source Actusen



Leral Titre de votre page