leral.net | S'informer en temps réel

Incendie au Pakk Lambaye : Pape Diop accuse, Abdoulaye Thimbo défend l’Etat


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Novembre 2017 à 13:31 | | 0 commentaire(s)|

Incendie au Pakk Lambaye : Pape Diop accuse, Abdoulaye Thimbo défend l’Etat
Pakk Lambaye a également reçu ce dimanche, la visite du président de Bokk Gis Gis. Pape Diop à la tête d’une délégation de son parti, est venu s’enquérir de la situation des sinistrés de l’incendie qui a ravagé la veille, ce parc de dépôt de bois.

«J’ai été ému de l’ampleur d’une telle catastrophe subie par des compatriotes sénégalais, qui est une situation difficile pour tout le monde. Je pense que les sinistrés sont des Sénégalais. C’est pourquoi, nous devons à ce titre, leur apporter soutien et réconfort», a expliqué l’ancien maire de Dakar. Et de poursuivre: « Je pense qu’un Etat, c’est d’abord une organisation. Donc, tous les lieux de brocante doivent être pris en considération et proposer des modes d’occupation qui, à l’avenir, évitent de telles situations. Parce que l’Etat doit venir en aide à ces personnes qui, à la sueur de leurs fronts, gagnent leurs vies pour pouvoir subvenir à leurs besoins et aux besoins de leurs familles ».

Selon l’ancien président de l’Assemblée nationale, l’Etat est responsable de toutes catastrophe qui est subie par les Sénégalais. «Je crois qu’il y a d’autres lieux ou ce genre de catastrophes pourrait survenir. Je ne parle pas de Dakar seulement, mais dans d’autres régions aussi cela peut arriver. Dans les pays modernes, il y a des endroits qui sont dédiés à de tels métiers. Je constate au niveau de Dakar, une occupation anarchique par de mécaniciens, des menuisiers et autres. C’est l’Etat qui doit en collaboration avec les municipalités, aménager des zones ou ces personnes seront propriétaires des titres pour y mettre des installations pérennes », conseille-t-il.

Hors du pays au moment de l’incendie, Abdoulaye Thimbo qui est rentré récemment, a exprimé sa compassion aux sinistrés. Par rapport à la responsabilité imputée à l’Etat par Pape Diop, le responsable de l’Apr a soutenu qu’« on n’est pas dans la politique politicienne. On n’est pas ici pour jeter en pâture qui que ce soit. Tout le monde est d’accord que cet évènement tragique, c’est un malheur qui s’est abattu sur le pakk et nous déplorons tous et regrettons ce qui s’est passé. Il ne faut pas en imputer la responsabilité à personne ».




Le Témoin



Cliquez-ici pour regarder plus de videos