leral.net | S'informer en temps réel

Incident aux funérailles de Lamine Koïta à Fatick : des proches du député et des témoins donnent leur version des faits


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Février 2020 à 23:38 | | 0 commentaire(s)|

Il a été rapporté dans la presse que lors des funérailles de Lamine Koïta, du nom du conducteur moto-taxi décédé à Fatick, le député de la mouvance présidentielle, Fada Guène, a été hué par les collègues du défunt. Des témoins et certains proches du parlementaire rapportent cependant que les faits ne se sont pas passés tels que rapportés dans la presse.

« Des gens, adeptes du catastrophisme, ont colporté de fausses informations. Ce qu’ils ont véhiculé via les médias ne cadre nullement avec la vérité. L’honorable député Fada Guène a fait violence sur lui-même, pour prendre part aux funérailles de son défunt militant et compatir à la douleur avec sa famille et ses proches. Il a bravé vents et marées pour être là, à l’inhumation du jeune Koïta. Et notre surprise a été grande d’entendre qu'il a été hué… », a déclaré un ami du défunt.

Embouchant la même trompette, une dame proche de la famille, d'expliquer : "Nous portons toujours le deuil et voilà qu'on spécule sur des choses qui ne tiennent pas la route. Le député Fada Guène a pris son courage à deux mains pour venir prendre part aux funérailles et, à côté de la famille éplorée. Dans le tumulte des discussions, l’on a pris la sage décision de l'installer dans le salon ».
« Fada qui avait à ses côtés le Coordonnateur du Forum du Justiciable, Babacar Bâ, a voulu être simplement l’interlocuteur de cette jeunesse agitée par cette perte atroce auprès des autorités étatiques. Il a même dû surseoir à un match de football de "EJEF"(Entente Jeunesse de Fatick) pour marquer sa solidarité. En sa qualité de président de la structure, il est parvenu à convaincre tout son monde. Qu’on l’épargne vraiment de ces sorties qui déshonorent leurs auteurs », conclut ce militant du député.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos