leral.net | S'informer en temps réel

Incidents à l’UCAD : Les enseignants du SAES dénoncent la «furie» policière et interpellent l’Etat

La violence qui a secoué l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar n’enchante guère le Syndicat autonome des enseignants du Supérieur.


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Janvier 2018 à 12:46 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Les enseignants dénoncent la furie policière qui a abouti à l’incendie dans une chambre d’étudiantes et qui a causé des blessures de pensionnaires de l’UCAD, apellent au respect des franchises universitaires et à une maitrise dans la gestion de l’ordre.
«Cela rappelle un peu ce qui s’est passé il y a quelques années et qui a abouti à la mort de l’étudiant, Bassirou Faye ; c’est toujours des problèmes de bourse. Nous pensons qu’il faut trouver des solutions à ces problèmes ; la solution n’est pas la violence. C’est voir comment faire pour trouver des solutions aux problèmes des gosses qui sont affamés parce qu’ils n’ont pas d’argent. Et qui devraient recevoir leur argent. L’Etat doit apaiser la situation… », a dit, samedi, Alioune Dème, chargé des revendications SAES/UCAD.
Leral.net