leral.net | S'informer en temps réel

Incidents lors de la rencontre entre Me Youm et les ‘’apéristes’’ de Biscuiterie : Me Djibril War gèle ses activités à l’APR


Rédigé par leral.net le Vendredi 2 Février 2018 à 14:31 | | 0 commentaire(s)|

Me Djibril War et ses partisans ne veulent plus d’Arona Coumba Ndoffène diouf dans les rangs de l’APR. En conférence de presse hier, hier, au lendemain des incidents qui se sont produits lors de la venue du commissaire politique de l’APR dans la commune, ils ont demandé à Macky Sall d’exclure Arona de la formation présidentielle.

En attendant, le président de l’école du parti APR et ses camarades ont décidé de geler leurs activités. « Ce qui s’est passé, déshonore le parti. L’APR n’est pas un parti où des gens vendent leur dignité. Les faucons du palais combattent tous ceux qui travaillent. Personnellement, je vais geler mes activités. Si Macky Sall exclut Arona Coumba Ndoffène Diouf, je reprends mes activités », a déclaré Me Djibril War.

Le compagnon de la première heure du chef de l’Etat de renchérir : « si le parti est fait d’insultes ou autres, je quitte le parti et je cesse mon compagnonnage avec Macky Sall ».

A l’en croire, à la suite des incidents, la coordination communale de biscuiterie a décidé d’interpeller le président Sall, en convoquant les actes et les textes, parce qu’à son avis, « ces évènements auraient pu avoir une fin tragique, vu la manière dont les choses se sont traduites ».

L’exclusion d’Arona Coumba Ndoffene Diouf réclamée

Revenant sur les évènements, Me War a accusé son rival politique d’avoir perturbé la cérémonie. « M. Diouf a cru bon de faire remarquer son entrée, accompagné d’une bande de nervis. Quand il est venu avec des nervis, ils ont voulu forcer le barrage en créant le désordre, saccageant la tente et blessant les personnes. N’eut été la vigilance de nos jeunes, la situation aurait été grave. L’agression du ministre étant imminente, moi-même, je suis intervenu pour protéger le ministre. C’était le sauve-qui-peut », a relaté Me War.

D’après lui, ils ont été obligés d’exfiltrer Me Omar Youm qui n’a pu donner des instructions et les observations du président.

« Nous avons décidé de demander à Macky Sall qu’il soit prononcé à l’encontre de M. Diouf, son exclusion de l’APR et des structures du parti, et à ce que toutes ses activités ne se déroulent plus à biscuiterie, et ordonner une commission d’enquête sur ses activités », a tonné Me Djibril.

Avant d’avertir : « nous prendrons nos responsabilités. Nous sommes politiques. On ne nous a pas appris la politique de la sauvagerie. Je prendrai une mesure personnelle. Les jeunes qui sont là prendront leurs responsabilités par rapport à ça ».

Le responsable, Ismaela Guèye, a regretté ces évènements, tout en présentant leurs excuses aux populations. « Arona Coumba Ndoffene Diouf se prend pour ‘’buur sine’’. Il voit son nombril, il voit le Sénégal. Il a insulté Me War. Ils nous ont agressés. Des femmes, des jeunes, des hommes, ont été blessés. Nous avons des blessés graves », a-t-il confié.




Vox populi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos