leral.net | S'informer en temps réel

Inondations, Covid-19, processus électoral: Le gouvernement interpellé...

Des leaders du Crd et de la coalition Jotna ont tenu un point de presse pour se prononcer sur les inondations, la Covid-19 et le processus électoral. Abdoul Mbaye et Cie ont interpellé le gouvernement sur ces questions qui préoccupent les Sénégalais.


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Août 2021 à 20:41 | | 0 commentaire(s)|

"...Nous voudrions d'abord, manifester notre entière solidarité aux populations victimes des inondations, qui vivent présentement avec les eaux dans leurs foyers.

Comme vous le savez, le gouvernement a décrété le Plan Orsec. Nous disons au Gouvernement que la problématique qui se pose, ce n'est ni un problème de texte, ni une question de genre d'intervention. Nous
exigeons du président de la République de mobiliser tous les moyens de l'Etat, pour sortir immédiatement les populations des eaux, source de dangers, lit de toutes maladies. Nous adressons par ailleurs un avertissement solennel au Gouvernement et à son Chef : le refus de trouver des solutions durables aux inondations et leur récurrence entretenue, ne sauraient servir de prétexte pour entretenir une gabegie coûtant des centaines de milliards de FCfa.

Par ailleurs, il convient de rappeler à nos compatriotes que la pandémie COVID-19 continue de sévir dans le pays ; à cet égard, la responsabilité du gouvernement et du Président Macky Sall est pleinement et entièrement
engagée, pour avoir contribué à titre principal, à disséminer le virus dans le pays, fait preuve de laxisme, de défaut d'autorité, et en s'entêtant à garder aux commandes un ministre de la Santé affairiste, médiocre,
incompétent, arrogant et suffisant.

Nous demandons expressément aux populations ainsi abandonnées par un gouvernement irresponsable, à redoubler d'efforts et à rester vigilantes dans le respect strict des mesures et gestes-barrières recommandées par les autorités, les spécialistes et techniciens de la santé que nous ne cesserons de remercier et d'encourager pour tous les sacrifices consentis dans la lutte contre la pandémie. Plusieurs parmi eux sont tombés sur le champ d'honneur ; nous nous inclinons pieusement devant leurs mémoires. A toutes les victimes qui ont perdu la vie, nous prions pour que Dieu leur réserve le Paradis. Aux familles éplorées, nous présentons nos condoléances les plus émues.

Mesdames et messieurs,

A propos du processus électoral qui mène à la tenue des élections départementales et municipales le 23 janvier 2022, nous avons voulu, par la présente activité, mais en toute humilité, indiqué collectivement une
direction à prendre et à assumer.

De notre point de vue, en matière de compétition électorale, les partis politiques et toutes les organisations qui concourent au suffrage, sont d'égale dignité.

Cependant, celui qui veut se mesurer, peut librement présenter ses listes sur l'ensemble du territoire. Mais pour nous, la question essentielle est ailleurs : il s’agit d’identifier le procédé par lequel battre les candidats
de la majorité, d’installer de nouvelles équipes à la tête des collectivités territoriales en raison de l’échec patent de celles en place depuis huit longues années, d’engager avec méthode, les changements attendus par les populations pour réduire leurs souffrances, décourager Macky Sall dans ses tentatives feutrées de se lancer vers un troisième mandat. Tels sont pour nous les enjeux de l'heure.

En pratique, nous restons et demeurons convaincus que pour y arriver, il faut maîtriser nos egos, économiser nos ambitions parfois démesurées, contrôler nos émotions qui peuvent se révéler sources d'erreurs fatales de jugement, pour nous recentrer sur la voie de l’intérêt supérieur du pays, de la prise en charge correcte des aspirations et des attentes légitimes des Sénégalaises et des Sénégalais.

Évidemment, nous respectons les choix de tous et de chacun mais pour nous, leaders des organisations membres du Congrès de la Renaissance Démocratique et de la Coalition JOTNA, nous sommes convaincus
que l’unité de l’opposition est la seule perspective crédible pour relever ces défis. La meilleure stratégie procède, en effet, de la construction d'une large coalition de grand rassemblement, sans exclusion, dans
laquelle chacun peut trouver sa place pour contribuer à la victoire, surtout qu’il s’agit d’élections locales, et qui respecte la dignité de chaque partie prenante.

Nous croyons que c'est possible et nous y travaillons. Nous espérons pouvoir compter sur l'engagement dans cette direction de chaque parti politique, de chaque organisation citoyenne, de chaque bonne volonté
préoccupés par la situation du Sénégal et de nos collectivités territoriales. Au niveau national comme dans toutes les communes du Sénégal, les leaders que nous sommes, nos responsables et nos pilotes restent
disponibles et attentifs, prêts à échanger pour bâtir les consensus nécessaires.

Dores et déjà, nous demandons à nos militants, sympathisants et soutiens, de se mettre ensemble, à l'intérieur de chaque circonscription électorale, dans la solidarité, pour constituer des équipes inclusives en vue de se donner toutes les chances de battre les candidats du pouvoir le 23 janvier 2022, à l'image de ce qui se fait à Thiès, Malem Hoddar, Dakar, Tambacounda et dans plusieurs autres localités du pays et qui se poursuivra dans les jours et semaines à venir.

Fait à Dakar, le 24 août 2021

Nous vous remercions de votre attention !

Par le CRD : Taxaw Tem (Bouba Diop), ACT (Abdoul Mbaye), Tekki, (Mamadou Lamine Diallo), République des Valeurs (Thierno Alassane Sall), LD Debout (Pape Sarr), Label Sénégal (Alassane Kitane), Ensemble (Ibrahima Hamidou Dème), Lenen Ak Nienen (Ibrahima Silla) ;

ET la Coalition JOTNA : ADD (Moustapha Wade), ADS Garap (Amadou Sène Niang), AFAP (Moussa Sow Thiam), And Defar Sunu Senegal (Alioune Fall), ANDS et MEEB (Saliou Touré), Bloc pour la Démocratie et la Solidarité (Abdoulaye Diop), Def Sa Wareef (Bassirou Sèi$ne), Defar Senegal Authentique (Papa Mbar Faye), Galaxie Communautaire (Alpha Deh), Liggueyal Senegal (Ndeye Sow Leila), Mouvement Takku
Ligguey/Le Changement (Abdoulaye Gueye), MPS Faxas (Gaoussou Koma), Parti Deggu (Abdou Akim Kâ), Parti pour l’Action Citoyenne (Bruno d’Erneville), Parti Teranga Senegal (Dr. Abdoulaye Niane),
Pencum Senegal (Arona Toure), PRDS (Mamadou Ndiaye), TS 19-24 (Mouhamed Doudou Georges Djodj).



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page