leral.net | S'informer en temps réel

Inondations, hausse du prix de certaines denrées, grèves…: La Cnts/FC pour une rencontre entre le chef de l’Etat et les organisations syndicales

De l’avis du secrétaire général de la Confédération nationale du Sénégal-Forces du changement (Cnts/Fc), la situation désastreuse que traversent les Sénégalais sur le plan économique, social, sanitaire, éducatif et environnemental, est la résultante des conséquences engendrées par la pandémie de Covid-19. Meurtri par cette situation, Cheikh Diop demande au chef de l’Etat de rencontrer les organisations syndicales.


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Septembre 2021 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

Inondations, hausse du prix de certaines denrées, grèves…: La Cnts/FC pour une rencontre entre le chef de l’Etat et les organisations syndicales
Face à la flambée des denrées de première nécessité, les organisations syndicales les plus représentatives doivent s’impliquer davantage. C’est l’avis du secrétaire général de la Cnts/Fc, qui est sorti de son mutisme pour dénoncer la passivité des organisations syndicales face aux nombreux maux dont souffrent les populations.

Selon Cheikh Diop, même si tous ces problèmes ont pour nom Covid-19, une meilleure implication des acteurs pourrait atténuer la situation. «Les conséquences désastreuses de la pandémie de Covid-19 s’intensifient sur l’économie et le monde du travail au cours de cette troisième vague, plus virulente que les deux précédentes.

A cela, s’ajoutent les inondations qui alourdissent considérablement les difficultés des masses laboratoires
», a déclaré le syndicaliste dans une note parvenue à «L’As». Et Cheikh Diop de dresser un tableau sombre de la situation actuelle du pays.

Une situation caractérisée par la pénurie et la flambée des prix des denrées de grande consommation telles que le riz, l’huile, le sucre, la viande, le poisson, entre autres. Ce qui précarise davantage les travailleurs qui, « au même moment, subissent de multiples violations de leurs droits et libertés », aussi bien dans le secteur public comme privé.

En atteste la situation délétère à l’Aps, la Rts, ainsi que dans les mines d’or de Kédougou et de Maka, à Fortezza, à Twyford, aux Grands Moulins, à Eiffage marine, etc. Dans le domaine de l’éducation, le leader de la Cnts/Fc se désole du blocage du monitoring des accords.

Pour ce qui est de la santé, il s’indigne des « grèves et protestations qui s’annoncent tous azimuts pour réclamer des droits, de meilleures conditions de travail et le respect des engagements. A cela, s’ajoute l’épineuse question du passif autour de la problématique du système de rémunération des agents de la Fonction publique, qui est reléguée aux calendes grecques ».

Préoccupée par les effets désastreux de ces perturbations sur le climat social et la vie des travailleurs ainsi que des mesures préventives et urgentes qui devraient accompagner cette situation, la Cnts/Fc demande au Président Macky Sall de rencontrer les organisations syndicales et d’engager son gouvernement à ouvrir des négociations sérieuses dans tous les secteurs conflictuels.

En outre, Cheikh Diop et Cie déplorent la non-implication des organisations syndicales les plus représentatives comme membres à part entière dans les travaux du Conseil national de la consommation. Aussi, condamnent-ils l’attitude passive du gouvernement face aux spéculations des importateurs et distributeurs de produits alimentaires, seuls responsables, selon eux, de ces pénuries artificielles ou avérées, de certaines denrées vitales.

Cela dit, Cheikh Diop invite les membres de sa centrale syndicale à élargir la réflexion auprès de toutes les organisations syndicales professionnelles, et centrales syndicales sans exclusive, dans une perspective d’unité d’actions, de protestation et de lutte contre l’inflation galopante des prix des denrées de première nécessité et les multiples violations des droits et libertés syndicaux, ainsi que pour le retour du monitoring des accords dans les secteurs en crise et l’instauration d’un dialogue social porteur de progrès.






L’As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page