leral.net | S'informer en temps réel

Intégration du Genre au Ministère des Forces armées (MFA) : le bilan de ses réalisations, ses contraintes et perspectives

L’intégration du Genre est en plein chantier au Ministère des Forces armées (MFA). Le document de budgétisation 2022 a aussi dressé ses réalisations, ses contraintes et ses perspectives


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Décembre 2021 à 16:25 | | 0 commentaire(s)|

Intégration du Genre au Ministère des Forces armées (MFA) : le bilan de ses réalisations, ses contraintes et perspectives
Pour le bilan de ses réalisations, au cours de l’année 2020, les Forces armées ont mené les activités suivantes :

- la mise en place de la Division Genre

- la présentation de l’amorce du projet de développement de la Division Genre à la réunion de coordination du staff d’État-major ;

- la visite des bâtiments de l’EMGA pour s’assurer de la séparation des lieux d’aisance entre hommes et dames et des propositions d’ajustements ;

- l’organisation d’une séance de sensibilisation des personnels militaires féminins de l’État-major sur le Genre et les recommandations soumises au Commandement ;

- la participation à l’identification du site du projet de construction de la crèche de l’État-major ;

- l’organisation de séances de sensibilisation/formation du personnel des États-majors Terre, Mer, Air sur le Genre ;

- la participation au séminaire des sous-lieutenants de l’ENOA : présentation module personnel militaire féminin et forces de défense et de sécurité;

- la participation au nom des armées? à 2 webinaires Femmes, paix et sécurité, à l’occasion du 20e anniversaire de la résolution 1325 ;

- l’initiative de l’organisation avec la Direction de la Santé des Armées, d’une campagne de dépistage de cancers féminins, dans le cadre d’octobre rose dédiée aux PMF et familles militaires : 428 patientes ont été dépistées sur les 300 initialement prévues ;

- l’organisation d’un atelier de mise en place d’un comité de veille et suivi Genre constitué de représentants de différents GCS ;

- l’élaboration par le Comité VSG d’un programme inclusif Genre et thématiques liées (GTL) destiné à toutes catégories des armées et soumis au Commandement ;

- l’élaboration du plan d’action de la Division Genre ;

- l’organisation d’un atelier d’évaluation sur les 14 années de la présence des femmes dans la gendarmerie, ce qui a permis à ces dernières d’émettre le souhait de construire une crèche, pour leur permettre de ne pas rater certains stages ou formations ;

- l’organisation de campagne de sensibilisation à travers les réseaux sociaux, ce qui a permis d’avoir une hausse de plus de 25% des candidatures féminines lors des dépôts pour le concours d’entrée des sous-officiers de la Gendarmerie nationale en 2020-2021 ;

- la formation avec le Centre Panafricain pour le Genre de l’ONG Femmes Africa Solidarité (FAS), qui vise à soutenir l’institutionnalisation progressive et effective de l’équité et l’égalité de genre dans le fonctionnement et les opérations des forces de sécurité et de défense.

Également, dans le contexte de la Covid, une conférence sur le thème « Leadership des femmes des forces de défense et de sécurité face à la Covid-19 », a été organisée ainsi que l’élaboration de fiches pour la prise en compte du Genre dans les Armées (création de crèches, représentation d’un point focal Genre dans les missions, recrutements, incorporation pour la sensibilisation, etc.).

Contraintes et perspectives

Sur ce plan, malgré les acquis, des contraintes sont notées et en voici:

- le financement du plan d’action ;

- le manque de personnel au niveau des divisions Genre ;

- les toilettes et vestiaires des cantonnements qui ne sont pas adaptés à la
junte féminine ;

- la non appropriation du Genre par les points focaux.

Dans le court et le moyen termes, au regard de l’importance et de l’enjeu de l’intégration du Genre dans les armées exprimés par le Commandement, la stratégie déclinée est de combler le manque de personnels et de prévoir des locaux additionnels pour les accueillir.

Il est envisagé aussi le financement de la création de crèches et maternelles dans toutes les places d’arme?s pour améliorer la disponibilité du personnel et la prise en charge des enfants en cas de déplacements, récurrents dans les Forces armées



Titre de votre page Titre de votre page