leral.net | S'informer en temps réel

Interdiction de la marche de ce vendredi : Nio Lank prend acte et met en garde le préfet de Guédiawaye

La marche de ce vendredi du collectif Nio Lank a été interdite par le préfet de Guédiawaye. Chérif Blondé Ndiaye a motivé sa décision par le retard apporté au dépôt de la demande de manifester aujourd’hui par le collectif, qui doit respecter 3 jours francs, selon l’autorité préfectorale.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Décembre 2019 à 12:22 | | 0 commentaire(s)|

Interdiction de la marche de ce vendredi : Nio Lank prend acte et met en garde le préfet de Guédiawaye
Le collectif Nio Lank dit prendre acte de cette décision, même s’il estime avoir déposé sa demande bien a temps. Toutefois, les responsables du collectif mettent en garde le préfet et promettent de marcher de force vendredi prochain.

« Nous n’allons pas manifester aujourd’hui, parce que nous sommes des républicains. Donc nous prenons acte de cette décision, mais nous avons déposé une nouvelle demande dès aujourd’huin, pour manifester vendredi prochain. Et ils ont intérêt à prendre toutes les dispositions pour encadrer cette marche, car nous manifesterons quelle que soit la décision qu’ils prendront. Le droit on ne le négocie pas, on l’arrache », a déclaré Khadim Lô, le responsable départemental de Nio Lank sur la RFM.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos