leral.net | S'informer en temps réel

Introduction voilée de l’homosexualité dans l’éducation: Thierno Bocoum salue le refus de l’Etat du Sénégal

Thierno Bocoum salue, dans un communiqué, le refus de l’Etat du Sénégal de se conformer au Curricula de l’UNESCO sur l’introduction d’un module sur la sexualité dans le programme scolaire. Le leader du mouvement "Agir" pense toutefois que le gouvernement peut mieux faire, en allant plus loin.


Rédigé par leral.net le Jeudi 31 Décembre 2020 à 09:03 | | 0 commentaire(s)|

Introduction voilée de l’homosexualité dans l’éducation: Thierno Bocoum salue le refus de l’Etat du Sénégal
‘’Ces mots du ministre Mamadou Talla nous enchantent particulièrement : ‘’Je voulais vous dire d’une manière claire et nette qu’aujourd’hui, au niveau du ministère de l’Education nationale, il n’y a pas de changement de curricula, pas de module, pas de réforme envisagée ni aujourd’hui ni demain. Que ça soit clair (...) Le Sénégal a ses réalités, nous avons nos réalités religieuses, culturelles. On s’en tient à ce qui existe. Nous n’avons pas besoin d’aller dans ces directions’’, relève l’ancien parlementaire.

Propos rapportés par « EnQuête », il estime que l’Etat doit protester contre les propositions ‘’provocatrices et irrespectueuses’’ de l'Organisation des nations unies pour l'éducation, la science et la culture.

Il estime d’ailleurs que cette organisation doit s’en tenir aux objectifs tracés par son acte constitutif, à savoir contribuer au maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, la science et la culture, la collaboration entre nations, afin d’assurer le respect universel de la justice, de la loi, des droits de l'Homme et des libertés fondamentales pour tous, sans distinction de race, de sexe, de langue ou de religion, que la Charte des Nations-Unies reconnaît à tous les peuples.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos