leral.net | S'informer en temps réel

Ismaïla Madior Fall prône la bonne gouvernance et la réhabilitation de l’Etat pour juguler les crises socio-politiques en Afrique


Rédigé par leral.net le Dimanche 2 Avril 2017 à 18:59 | | 0 commentaire(s)|

Dakar, 2 avr (APS) - Le Professeur agrégé en droit public et en sciences politiques, Ismaïla Madior Fall a soutenu, samedi à Dakar, que la pratique de la bonne gouvernance et la réhabilitation de l’Etat avec une stabilisation de la Constitution et des transitions démocratiques aideraient à juguler les crises socio-politiques en Afrique de l’ouest.
 
Le titulaire de chaire qui introduisait une conférence sur le thème : "Performances et récurrence des crises socio-politiques en Afrique de l’ouest : quelles approches de solutions ?" a estimé que les solutions résident dans "la bonne gouvernance, la réhabilitation de l’Etat avec une stabilisation de la constitution et des transitions démocratiques".
 
Ismaïla Madior Fall a fait ce diagnostic des sources des conflits socio-politiques en Afrique de l’ouest à la clôture des 4es Assemblée et Conférence du District (ACD) 9101 du Rotary International qui ont rassemblé, à Dakar, un millier de participants venus de 10 pays ouest-africains.

Pour le professeur Fall, "les gaps de gouvernance démocratique en Afrique de l’ouest font partie des principaux générateurs de crises socio-politiques".

Pendant une semaine, les équipes dirigeantes des clubs et du District pour l’année rotarienne à venir qui commence à partir de juillet prochain ont été formées à Dakar où elles ont aussi réfléchi sur la prévention et la médiation des conflits socio-politiques en Afrique de l’ouest.

"Ces 4-e Assemblée et Conférence du District 9101 offrent un cadre idéal d’interaction et d’échanges sur les réalisations et perspectives du Rotary International en Afrique de l’Ouest notamment. Le programme de ces assises démontre à suffisance que les membres du Rotary International ont à cœur de toujours bien servir leurs communautés en s’adaptant au contexte régional et mondial en pleine mutation" a déclaré Augustin Tine, ministre sénégalais des Forces armées.

Venu clôturer les activités à la place du Premier ministre, Dr Tine a salué les actions contribuant à lutter contre la pauvreté montées par le Rotary International en zones rurales comme en banlieues urbaines et péri-urbaines.

"Les conclusions de cette conférence vont contribuer à renforcer l’envergure du District 9101. Je vous encourage à cultiver l’esprit de camaraderie et de solidarité qui guident vos actions et vous confirme la disponibilité du gouvernement à conjuguer ses efforts avec le Rotary au bénéfice des populations", a ajouté le ministre Augustin Tine.

Le Rotary est la plus importante organisation de service humanitaire au monde. C’est un réseau international de près d’un million 300.000 hommes et de femmes issus du monde des affaires, des professions libérales et du monde civique qui aident à développer la bonne volonté et la paix dans plus de 220 pays.

Les pays membres du District 9101 sont le Burkina Faso, le Cap vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, la Guinée-Bissau, la Guinée-Conakry, le Libéria, le Mali, le Sénégal et la Sierra Leone.

"Au Rotary, nous sommes plus que jamais engagés et mobilisés dans nos pays pour participer de manière active, à travers les actions que nous montons à lutter contre la pauvreté, les inégalités, les tensions ethniques, et le manque d’accès à l’eau. Nous allons aussi accentuer nos efforts pour promouvoir la santé de la mère et de l’enfant et l’éducation des enfants", a déclaré Aristide Tino Adediran, gouverneur du District 9101.
Chaque année, des ACD sont organisées pour préparer les équipes à assumer leurs fonctions, mais aussi développer de grands moments d’amitié, de belle hospitalité et de superbes découvertes. Les prochaines ACD auront lieu à Bamako du 20 au 24 février prochain à Bamako au Mali.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page