leral.net | S'informer en temps réel

Issa Sall, président du PUR : « Macky Sall veut se retrouver face à un ou deux candidats si… »


Rédigé par leral.net le Lundi 16 Juillet 2018 à 10:16 | | 0 commentaire(s)|

Le président du Pur accuse le Président Macky Sall de machiavélisme et affiche ses appréhensions par rapport au parrainage adopté par le Parlement, en vue de « rationaliser » le nombre de partis politiques. Ce qui s’avère « faux » selon le député Issa Sall, qui estime que le parrainage, en plus d’être difficilement applicable, est naturellement antidémocratique. Ce n’est pas étonnant qu’il soit aussi controversé, a-t-il soutenu.

D’après le candidat déclaré à l’élection présidentielle, il s’agit d’un calcul politique savamment orchestré par le régime, en vue d’éliminer des candidatures gênantes. Ce qui portera même temps un coup dur à la démocratie. « Sinon, pourquoi changer les règles du jeu à quelques mois du rendez-vous fatidique de 2019 », s’interroge Issa Sall. « Si l’on y prend garde, Macky Sall veut se retrouver face à un ou deux candidats », indique Issa Sall.

A l’en croire, il existe d’autres possibilités de diminuer la pléthore de partis au Sénégal. Au lieu de cela, soutient-il, le Président Macky Sall veut faire le vide dans l’arène politique. Dans cette chasse aux sorcières, personne n’est à l’abri, dit-il. Après Karim Wade et Khalifa Sall, le premier nommé exilé, le second emprisonné, la machine de Macky Sall est toujours en branle pour l’empêcher d’affronter ses protagonistes, dit-il.





L'As



Cliquez-ici pour regarder plus de videos