leral.net | S'informer en temps réel

Jean-Paul Dias sur le procès de Khalifa Sall : « c’est une honte pour le Sénégal, c'est du terrorisme d'Etat»

Venu marquer son soutien et sa solidarité au député-maire de la ville de Dakar, Khalifa Ababacar Sall au tribunal correctionnel de Dakar lors de son procès renvoyé finalement au 3 janvier prochain, Dias père n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur le Président Macky Sall et son régime. Selon Jean- Paul Dias, ce procès est une honte pour le Sénégal.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Décembre 2017 à 16:00 | | 0 commentaire(s)|

Jean-Paul Dias sur le procès de Khalifa Sall : « c’est une  honte pour le Sénégal, c'est du terrorisme d'Etat»
Très en verve, Jean-Paul Dias qui est venu au tribunal assister le maire de la capitale Khalifa Sall accusé de détournement de derniers publics à la caisse d’avance de la maire de Dakar, a commencé par critiquer la date du renvoi de ce procès qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Pour lui,  le 3 janvier 2018 n’est pas une bonne date puisqu’elle coïncide avec la fin des fêtes de fin d’année. « C’est stupide d’appeler les gens à la barre à cette date », tonne le père de Barthelemy Diazs, qui fait savoir que ce renvoi n’est pas une surprise.

Selon Jean-Paul Dias qui a, par ailleurs, profité de cette occasion pour apporter également à l’édile de Dakar, les prières de son épouse qui a été le professeur de Khalifa Sall au lycée Blaise Diagne, « cette affaire n’est même plus une affaire du Sénégal, mais elle en train de devenir une affaire internationale et c’est la honte du Sénégal, une honte que Macky Sall est en train de mettre sur le pays », fustige M. Diaz, avant de remercier le maire de Paris, Mme Anne Hidalgo et toute son équipe.

« Personne n’a jamais vu Macky Sall se battre sur le terrain, personne ne l’a jamais vu affronter des juges. Donc il ne sait ce que c’est vraiment. Il est en train de développer du terrorisme d’Etat. Mais il ne peut faire peur à personne. Nous qui l’avons mis au pouvoir, nous avons honte aujourd’hui parce que c’est nous qui étions là en 2012, pour dire aux gens de voter pour lui », a regretté Jean-Paul Dias, qui soutient par ailleurs que Khalifa Sall ne lui ( Macky Sall: ndlr) a rien fait. Et ce dernier l’a soutenu, et ses hommes et sa famille. Ainsi il pense  qu’une telle attitude, est inacceptable.


Au leader du BCG de conclure, « J’ai été comptable public, je sais très bien de quoi il s’agit, et je pense que toutes les accusations formulées contre Khalifa Sall, ne tiennent pas debout.







Cheikh Makhfou Diop Leral.net



Cliquez-ici pour regarder plus de videos