leral.net | S'informer en temps réel

« Joow », le premier GPS routier au monde qui parle Wolof

Après plus de deux années de travail, "JOOW", le premier système de navigation par satellite GPS au monde qui parle Wolof sera bientôt mis sur le marché sénégalais par le président de l’Ascosen Momar Ndao.


Rédigé par leral.net le Dimanche 9 Mai 2010 à 19:22 | | 24 commentaire(s)|

JOOW consiste en la mise à disposition des usagers, de terminaux GPS avec des logiciels et des cartes routables de Dakar, du Sénégal et de ses principales villes. Ces terminaux GPS divers et variés seront fabriqués sous forme de récepteurs GPS autonomes, de téléphones et Smartphones dotés de puces GPS intégrées, de PDA (Personal desktop Assistant), de PNA (Personal navigation assistant) dotées de puces GPS, de véhicules dotés de GPS intégrés, de PNA et PDA non dotées de puces GPS à connecter par l’intermédiaire de GPS Bluetooth. Il est aussi, possible de commercialiser et d’installer le logiciel et les cartes sur les terminaux détenus par les usagers et qui répondent aux critères des systèmes d’exploitation. Le récepteur GPS peut être connecté par des ports série, des clés USB, Bluetooth, Compact Flash, SDIO. Chaque carte routable est dotée de centres d’intérêts divers. Ces points d’intérêts peuvent être enrichis par l’usager selon ses souhaits. Ainsi des fonctionnalités de recherche sont offertes aux usagers. A l’issue de cette recherche, le programme de guidage par satellite, vous indique, dans la langue de votre choix (Anglais, Français, Wolof, (Pulaar en cours de développement), rue par rue, et en temps réel, le chemin pour aller a votre destination en tenant en compte des sens uniques, des sens giratoires, des sens interdits, de la vitesse de déplacement. Le programme aussi, vous indique des statistiques diverses liées à la distance à vol d’oiseau, la distance réelle par la route, la vitesse réelle, la vitesse moyenne, la vitesse maximale, la distance parcourue, la distance restante, le temps a l’arrêt, l’altitude par rapport au niveau de la mer, etc.) En outre, pendant le guidage, des alertes de limitation de vitesse, de dangers divers, de route en travaux, etc. sont affichées en temps réel ou annoncés à haute voix en français, Wolof, Anglais, etc. Les logiciels et leurs compléments. Cet instrument routier est protégé par les droits de la propriété intellectuelle. Les cartes appartiennent exclusivement a M. Momar NDAO qui en est l’auteur et qui en a fait le dépôt au niveau du Bureau Sénégalais des droits d’auteur (BSDA). Chaque carte est cryptée et ne peut être lue que par un seul appareil. Une fois installée sur un terminal, avec son code d’activation, elle ne peut plus être copiée et utilisée sur un autre terminal. Les solutions GPS routières n’existent que dans moins de 5 pays sur le continent Africain. Aussi, c’est une innovation majeure pour le marché sénégalais. Les terminaux, cartes et logiciels sont proposes aux usagers qui peuvent les utiliser sans facturation supplémentaire sauf pour des cas de mise à jour et de services complémentaires optionnels. Il n’est pas besoin de connexion internet ou de frais de télécommunications à payer pour utiliser le service, sauf dans certains cas, ou l’usager veut envoyer des SMS ou bénéficier de services supplémentaires non essentiels, ou dans le cas ou il veut avoir en temps réel l’état des embouteillages et pouvoir les éviter. JOOW, système de navigation par satellite répond a un besoin de repérage et de guidage de précision dans l’adressage, et même dans la banlieue avec une identification de toutes les rues. La presque totalité des services officiels sont repérés avec leur adresse exacte, sans compter toutes les adresses utiles, jusqu’aux vulcanisateurs. Il s’adresse à tous les automobilistes, à l’administration, aux citoyens sénégalais et aux étrangers, aux chauffeurs de taxis, aux agences de location de voitures, aux services publics, aux services de distribution de courrier, aux services de livraison, aux entreprises concessionnaires de services publics (eau, électricité, téléphone) etc.

Ousseynou Massèrigne Guèye leral.net
presentation_joow.pdf presentation joow.pdf  (663.39 Ko)



1.Posté par ziggy le 09/05/2010 20:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non mais sérieux, vous voulez banane qui?
est ce qu'on a vraiment besoin d'un GPS pour rouler au SENEGAL !!!

2.Posté par djato le 09/05/2010 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo et félicitation à Momar NDao. Avec cet outil les jeunes qui vont en mer peuvent mieux se localiser. Les urbanistes travailler plus facilement, les automobilistes gagner un temps fou.......Et puis c'est toute de même une invention sénégalaise (bon dieu cela mérite des salves d'applaudissements). GPS made in Sénégal
NGatie NGalama Momar NDao. je suis fier de vous.

3.Posté par nastou le 09/05/2010 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

felicitations et bon boulot

4.Posté par Mamadou Ndiaye le 09/05/2010 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais les gars Momar dou nitt ! J'ai toujours voulu d'un GPS au Sénégal car je vais souvent en brousse et je me perds toujours pour aller dans les petits villages et les paysans à qui je demandais me disaient toujours c'est pas loin, c'est patr là et je passais un temps fou. Avec le gps, je ne demande à personne je tape juste le nom du village et il m'indique le chemin "à 300 m tournez à droite" "continuez tout droit'... Vous êtes arrivé à destination.
Mon problème est réglé désormais j'ai eu le privilège de le tester et je suis sidéré.

5.Posté par jean diedhiou le 09/05/2010 21:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Formidable ! Vraiment je tire mon chapeau à ce gars là. Dommage qu'on en ait pas beaucoup comme lui. Au Sénégal il y a quand même des valeurs sûres.
Je veux savoir où l'on peut en acheter et je serais le premier à le faire.
Bravo ! le Sénégal.

6.Posté par Dieynaba le 09/05/2010 22:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais Ndaw daal il est fort ! Je travaille depuis 9 ans dans la cartographie et vraiment je sais le travail qu'il a du abattre pour le faire. Ce qui nous a toujours rebuté. C'est d'ailleurs ce qui explique que cela n'existe pas dans beaucoup de pays africains.
Vraiment moi qui sais de quoi il s'agit, je lui tire mon chapeau !

7.Posté par mbarawath le 09/05/2010 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MOMAR ,tu merites qu'on secoue les "dioundioung",YALLA BU LA TIAT LAL,.Au moment ou tout va mal au pays vous nous donnez de l'espoir.tu grandis l'homosenegalensis.BRAVO!

8.Posté par fete le 09/05/2010 22:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ,il est diffèrent des dirigeants du CMS et ceux qui sont allés se refugier à la B I M A O;
CEUX LA NE PENSENT Q' A SE REMPLIR LES POCHES AVEC L'ARGENT DES SOCIÉTAIRES

9.Posté par ziggy le 09/05/2010 22:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation pour le job réalisé!!
mais est ce vraiment une utilité au sénégal??? j'aimerai bien utiliser un GPS au sénégal, mais sérieux....
je doute vraiment que ça marche commercialement. j'espère me tromper tout de mm.

10.Posté par Zale faye le 09/05/2010 23:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ziggy, contrairement à ce que tu penses, c'est très utile. Il y a des administrations dont tu ne connais pas l'adresse même si tu connais bien la ville. Pour y aller, sans connaitre l'adresse, tu tapes le nom et tu suis les indications, comme en France ou dans tous les pays où il y a un GPS.
En outre, tu as l'heure d'arrivée, les embouteillages, et plein d'autres possibilités.....
Non ! mais sans blague, le gars il a bossé !
Je crois que tous les sénégalais doivent saluer ce travail ! en tous cas moi cela m'intéresse beaucoup car j'utilise le GPS à Paris et je sais ce que c'est. A dakar, ma voiture est dotée d'un GPS intégré, mais il ne marche pas. Je vais demander à Ndao de m'installer le sien afin que mon GPS marche.

11.Posté par ziggy le 10/05/2010 00:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

zale faye, au sénégal les administrations, y'en a pas 10 000. tout est dans le centre de Dakar. et si vraiment, tu penses qu'il y a les dispositions te permettant d'être au courant des embouteillages à 5, 10, 15 mn prêt au sénégal, bonne chance.
Au Sénégal, il reste un tas de dispositif, d'infrastructure, pour espérer qu'un tel outil serve. notre urbanisme est chaotique.
ça n'a absolument rien n'a voir avec le contexte d'ici en IDF (région parisienne) ou plus généralement en occident.
bon courage à son créateur, mais moi, je retourne au sénégal, je ne l'achéterai pas.

12.Posté par abdou le 10/05/2010 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais gaayi on est ou là ?
ziggy, est ce que tu as déjà utilisé un GPS ?
Si oui, tu n'aurais jamais réagi de la sorte. En outre, j'ai l'impression que tu veux pas que les sénégalais se développent. tu souhaites qu'ils restent toujours à l'âge de la pierre taillée.
Il faut que tu saches qu'aujourd'hui beaucoup de voitures équipées de GPS sont importées, mais comme cela ne marchait pas encore au Sénégal, les propriétaires étaient un peu malheureux. En outre la plupart des smartphones récents qui pilulent à Dakar ont une puce GPS intégrée et on peut y installer le système.
De même, pour se retrouver, dans les villages (lis le post n°4 de Mamadou Ndiaye) et son expérience.
De plus ziggy, c'est au moins un travail à féliciter.
J'espère que tout ce que tu dis n'est pas inspiré par la jalousie, parce que dans ce cas personne ne pourra te convaincre.

13.Posté par mouhamed le 10/05/2010 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo. toute mes felicitation.. vu le retard de l'afrique il est impossible de creer se que les autre n'ont pas creer. alors recevons et modifions a notre facons.et si ceci se prepanti sur tou les domaine je ne di mem pa l senegal mais l'afrique dina dém canam

14.Posté par le 10/05/2010 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une belle découverte pour tous les passionnées d'informatique.

15.Posté par ziggy le 10/05/2010 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdou ; ) juste pour être clair, j'applaudis avec les deux mains cette création. je n'ai jamais créé quoi que ce soit dans ma vie. alors je me vois très mal en critiquer.
je mets juste des points d'interrogation sur sa commercialisation.
je me dis que quand on vend qq choz, c'est qu'il y a un besoin en face, mais là je n'en vois actuellement (j'espère de tout coeur qu'il y'en aura dans les années à venir.).
par ailleurs, est ce que j'en ai déjà utiliser? j'en suis à mon 2ème. le 1er de marque MIO, au bout de 8 mois, pétait les plombs.je lui demander d'aller à MELUN, il me dirige vers LES ULIS... je suis hyper bien avec celui que j'ai now (un TOM6TOM France). je connais très bien l'utilité d'un GPS, sachant que je fais plus de 150km par jour en moyenne.

Je suis sénégalais et hyper fier des diverses créations que font nos compat', mais qd il s'agit de vendre des choz pour se sentir banané after.non merci pour l'instant.

16.Posté par ziggy le 10/05/2010 18:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une question, pourquoi les grandes marques de navigation type GPS n'ont pas encore mis les pieds dans les pays comme les nôtres??? c'est pas pour rien qu'il n'y a "pas plus de 5 pays qui en disposent en Afrique"....

ENFIN BREF !! FELICITATIONS M. NDAO !! CAR QUOI QU4IL EN SOIT NOS PAYS ONT BESOIN DE GENS COMME VOUS !!

THANKS FOR EVERYBODY !! diégalou bou wééérr cii kadou yii !!

17.Posté par bene le 11/05/2010 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne peut que magnifier cela. Mais au Sénégal on a tendance à faire de ces choses là un luxe mais pas une nécessité de par son prix.
De ce fait j'attends toujours pour savoir le prix du billet du futur autoroute à péage car j'ai fait un pays de la sous région le billet valait 200FCFA.
WAIT AND SEE

18.Posté par paco le 11/05/2010 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

franchement ziggy djaroul nguey djegalou, tu as parfaitement raison mon frère !! ce sont les notions élémentaires de marketing : avant de commercialiser un produit il faut analyser le besoin existant ou le besoin susceptible d'être créé et là je crois que la bonne majorité des sénégalais risque d'être insensible à ce GPS. Mais bravo quand même pour l'esprit d'initiative. salam.

19.Posté par moussa le 11/05/2010 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo,
Une suggestion cependant : changez la voix. Une belle et agréable voix de femme serait un grand plus marketing!!!

20.Posté par Aminata Ndao le 12/05/2010 00:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitation
c'est le seul Mots que je trouve a dire
des gens comme vous, comme j'ai l'habitude de le dire, son "en voie de disparition"
Du COURAGE sa ira.
Et encore félicitation de ton dévouement ce n'est point évident surtout avec tous vos responsabilité et le temps fou que cela prend vous avez du beaucoup vous sacrifiez pour un aussi bon résultat .
On CROIT en vous
Diapal rék teuwe bayii, kheutjie bou daguoule diik

21.Posté par iba le 17/05/2010 16:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bravo momar je suis etudiant et j'étudie les systémes d'informaton géographique
(sig) j'ai toujours pensé à un pareil GPS mais je ne pouvais pa le mettre en place car je n'avais pas les moyens pour une telle entreprise.mais je suis ravi puisque c'est maintenant réalisé par un frére senegalais c'est comme si mon réve s'est réalisé maintenat merci une fois. continuez dans cet élan.
l'afrique a besoin de maitriser les SIG. voici mon numero au cas ou vous voulez me contacter 77 309 87 71

22.Posté par Khourounar le 20/10/2010 21:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous
L'utilité d'un récepteur GPS et de la cartographie du pays est plus que d'actualité!
Qui va utiliser ces terminaux? Les touristes qui bougent dans la ville et en brousse (Le tourisme est notre première source de revenu!), les immigrés en vacances qui n'ont pas toujours laissé les routes aux mêmes endroits quelques années auparavent, ou qui veulent aller au village par leur propres moyens, les sénégalais du sénégal qui ne connaissent pas forcément le nom des rues même s'ils visualisent parfaitement toute la ville! Pourriez-vous vous rendre aisément aux musée Théodore Monod d'art africain? Au musée Moribana? Au cercle mess des officiers? ou tout symplement à la direction de la catographie du sénégal? Pas si simple! Je ne parle pas des quartiers angles mouss, et autres labirynthes de pikine, guédiawaye et yeumbeul!!!
Salam

23.Posté par dieyna le 07/03/2012 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avant de commencer je dis machallah! Yalla na la Yalla lafal thiat Momar Ndao. Des gens comme vous on en veut au Sénegal. On en demande et en redemande. Excellente réalisation à saluer non pas seulement par les sénégalais mais par le monde entier car rares sont les GPS dotés de toutes ces fonctionnalités qu'il y'a dans ce dernier ( télévision, musique etc...)pour ne pas dire qu'il y'en a aucun en tout cas je n'en ai pas encore vu en ce qui me concerne. Je comprend Ziggy dans sa réaction; mais rares sont les innovations qui sont acceuillis par tout le monde avec des applaudissements. Il y'en aura toujours certains qui te dirons je n'en voit pas l'utilité , d'autre c'est trop cher etc... Mais en réagissant comme cela vous ne faites que consolider ce qui déjà dit sur l'innovation dans n'importe quel ouvrage dans ce domaine. Très bonne analyse de Khourounar. Pour ne citer que ce facteur en complément de tout ce qui s'est dit sur l'utilité certaine du GPS au Sénégal : le gain de temps. Chose primordiale. Time is moning et on en manque au Galsen. Cela donnera du courage aux gens comme de sillonner le pays sans avoir peur de rester sur le chemin. C'est très important car nombre de Dakarois ne savent pas se qui se passe à l'intérieur du Sénégal. En facilitant les déplacements, les consciences s'éveilleront.
Merci Momar Ndao.

24.Posté par Khoutbouzahman le 30/01/2015 08:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

GPS ? Moi je prefere inventer une Usine Mafé
pour les démunis indigeants sénégalais

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site






Hebergeur d'image


Hebergeur d'image