a
leral.net | S'informer en temps réel

Journée internationale des migrants – La France est responsable des problèmes en Afrique (Horizon Sans Frontières)

La structure de la défense de l’organisation Horizons sans frontières a posé le débat sur la situation migratoire dans le monde, en passant sur ce qui ce passe en ce moment en Libye. Selon cette structure qui commémore ce lundi à Dakar, la Journée internationale des migrants, la France est responsable de tous les problèmes en Afrique. Sur ce, elle attire l’attention des organisations mondiales sur la France et la presse française, qui veut orienter la situation dans leur propre intérêt. Et cela risque de biaiser le débat.


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Décembre 2017 à 14:57 | | 0 commentaire(s)|

L’organisation Horizon sans frontières épingle la France et l'accuse d’être responsable des faits migratoires. En effet, pour le président de cette organisation, Boubacar Sèye, « c’est vrai qu’il y a une situation d’esclavagisme, on le reconnait. Mais on ne parle pas de ça. La France et l’Europe veulent tout simplement orienter le débat ailleurs, surtout sur leur propre intérêt. C’est un moyen pour eux de biaiser le débat. Et nous disons non. Nous alertons pour que le débat soit recadré ».

Boubacar Séye est allé plus loin pour dénoncer:« une intervention militaire est pressentie en terre libyennne pour stopper la migration sous prétexte que l’Europe dira, nous luttons contre le terrorisme. Nous ne sommes pas d’accord. Nous disons encore non, car ceci risque d’être suicidaire. Nous voulons qu’on nous parle de la cause des causes, de ne pas fuir le débat. L’Europe est responsable, l’Afrique est à 90% responsable ».

« Le problème de la Libye ne se règle pas par le fait de convoquer l’ambassade libyenne à Dakar comme l’a fait l’Etat du Sénégal. Ainsi, le débat ne se trouve pas là. L’Europe est responsable du fait de ses amalgames, confondant l’Islam et terrorisme », a-t-il expliqué en conférence de presse. Pour lui, tout ce mal est causé par l’Europe et la France. Il poursuit : « L’Europe a fermé ses frontières qui sont devenues des lieux de souffrances, de violences, des cimetières ». Sur cette question de fermeture des frontières, M. Sèye poursuit : « L’Europe est en train de violer les lois de libre circulation des biens et services, à cause de son système politique Islamophobe. Il faut oser le dire, c’est la France qui est à l’origine de tout ceci car faute de gérer l'immigration chez elle, la France a créé ces termes de djihadisme, islam-terrorisme, etc ».

« C’est l’échec des politiques d’intégration. La France en a profité pour internationaliser le débat ».

En ce qui concerne le fameux projet du G5, le président de Horizon sans frontières y est largement revenu et a expliqué pourquoi l’Europe ne répond pas à l’appel et seuls les arabes y ont répondu . « L’Europe ne répond pas sur la question de la recherche de fonds pour le G5 Sahel qui va remplacer la force Barkhan, pour intervenir en Libye parce qu’il y a un enjeu énorme, comme le pétrole. L’Europe a compris que la France veut occuper et gérer les ressources du continent. Et cela, c’est le chaos total pour tout le continent. Il y a des intérêts politiques. On risque d’avoir des affrontements entre africains. Et c’est là ensuite, que la France va venir pour jouer les sapeurs. Et mettre une main sur le pétrole. Nous disons non. Le problème ne se règle pas par une intervention militaire. C’est un fait sociétal », a-t-il soulevé.

L’organisation Horizon sans frontières interpelle l’Union Européenne, les Nations-Unies, les organisations mondiales. En effet, pour cette structure, par la voix de son président, « c’est la France qui pose problème en Afrique. Il faut que les dirigeants Africains prennent leurs responsabilités et osent dire stop à la France. De laisser l’Afrique aux Africains ».

Pour finir, il conseille aux dirigeants africains de ne pas signer avec la France mais plutôt de signer avec l’Europe. L’Europe a besoin des migrants.





Thierno Malick Ndiaye



Cliquez-ici pour regarder plus de videos