leral.net | S'informer en temps réel

Kaolack / El Hadji Bou Goumbala au sujet des investitures à BBY : «Toutes les prémisses d'une défaite électorale sont avec nous »

Quelques jours après le bouclage partiel du dépôt des listes de candidatures aux élections territoriales du 23 Janvier prochain, les réactions au sujet des investitures à la coalition "Benno Bokk Yakaar" (Bby) se poursuivent encore et de manière diversifiée. Car, si certains sont pour, d'autres affichent une nette opposition et décident de prendre leurs propres responsabilités. "Sud" Quotidien


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Novembre 2021 à 09:35 | | 0 commentaire(s)|

Kaolack / El Hadji Bou Goumbala au sujet des investitures à BBY : «Toutes les prémisses d'une défaite électorale sont avec nous »
Dans cette totale confusion où toutes les responsabilités sont imputées au Président Macky Sall, le chef de la coalition Bby, le président du mouvement "Takhawu Askan Wi"s'est ainsi adressé à notre rédaction, dans un entretien qu'il nous a accordé hier dans sa résidence. Pour El Hadji Bou Goumbala, "l'investiture du candidat Modou Ndiaye "Rahma" est l'une des fautes technico-politiques les plus graves commises au niveau de "Benno Bokk Yakaar" (Bby). Et qui, aujourd'hui nous offre toutes les prémisses d'une défaite électorale dans la commune de Kaolack ", a alerté le président du Mta.

Pour rappel, dit-il, "le mouvement "Takhawu Askan Wi" a été installé pour contribuer au développement socio-économique des populations et accompagner la politique de développement du président de la République dans la région de Kaolack et au Sénégal, de manière élargie. Dans cette dynamique et avec la volonté de promouvoir les populations de Kaolack, le Mta, pendant plusieurs années, a choisi de collaborer avec le maire sortant de la commune de Kaolack, Mariama Sarr. Et d'innombrables résultats en termes de réalisations ont sanctionné ce compagnonnage, a fait savoir le leader du Mta

Il poursuit : "Concernant le Conseil départemental de Kaolack, nous n'avons pas de problème par rapport au choix de Pape Demba Bitèye à la place du p,résident sortant Baba Ndiaye. Mais pour la commune, nous agissons pour le compte des populations. Autrement dit, ce qui va pour l'intérêt des Kaolackoises et des Kaolackois. Dans ce principe, nous trouvons qu'il est important que dans ce genre d'élections, l'intelligence et la pertinence seraient de laisser aux responsables locaux le privilège de choisir eux-mêmes les personnes devant les diriger. Car il faut toujours faire la part des choses entre la mobilisation et l'électorat. Beaucoup de responsables peuvent se réclamer des dieux de la mobilisation, mais ne parviennent pas souvent à faire de cette mobilisation, un électorat", a fait savoir El Hadji Bou Goumbala à qui veut l'entendre.
Sud


Titre de votre page Titre de votre page