leral.net | S'informer en temps réel

Kaolack: Les petits-fils de Baye Niasse déclarent Mimi Touré persona non grata


Rédigé par leral.net le Samedi 4 Mars 2017 à 00:15 | | 0 commentaire(s)|

Kaolack: Les petits-fils de Baye Niasse déclarent Mimi Touré persona non grata
Kaolack: Les petits-fils de Baye Niasse déclarent Mimi Touré persona non grata
La descendance de Baye Niasse engage le combat contre ce qu’elle appelle « l’intrusion de l’ex-Premier ministre, Mimi Touré à Kaolack ». En meeting de ralliement hier, sur initiative du responsable politique de l’Alliance pour la République (APR), Modou Ndiaye Rahma, qui a réussi un véritable coup de maître, les jeunes Marabouts Niassène n’ont pas été tendre avec l’ancienne Chef du gouvernement. Serigne Ousmane Niasse fils d’El Hadji Ouseynou Niasse n’a pas mis de gangs pour fusiller Mimi Touré.

Il a clairement indiqué que les petits-fils de Baye Niasse et la descendance de Serigne Abdoulaye Niasse déclarent désormais cette dernière persona non grata dans le Saloum, où elle cherche une nouvelle base depuis sa cinglante défaite des locales face au maire de Dakar Khalifa Sall. Pis, les jeunes marabouts Niassène, par la voix de Serigne Ousmane Niasse préviennent en ces termes : « ceux qui ont effectué la même tentative avaient été chassés de Kaolack avec une pluie provoquée de pierres. Et la prochaine raide contre les intrus sera plus percutante encore ».

Accueillant Baye Elhadji Niasse, fils d’Elhadji Abdoulaye Niasse premier Khalife de Médina Baye, Ousmane Niasse, fils d’Elhadji Ouseynou Niasse, Moustapha Niasse, fils de Serigne Mahi Niasse, deuxième Khalife de Médina Baye et Chérif Niasse, fils de d’Elhadji Abdoulaye Niasse, l’aperiste, Modou Ndiaye Rahma qui avait dans sa délégation Abdoulaye Khouma de la Cojer, a enregistré une percée importante dans la grande offensive de massification du parti du Président de la République, Macky Sall.
 

Ces petits-fils de Baye Niasse qui comptent accompagner Modou Ndiaye Rahma dans son ambition de réélire le Chef de l’Etat, Macky Sall lors des prochaines élections, proviennent pour la majorité des formations politiques très représentatives de l’arène. Certains viennent du Parti socialiste (Ps) et du Parti démocratique Sénégalais (Pds). Selon les différents orateurs, la majorité milite dans ces formations politiques depuis plus de 25 ans.

Toujours fidèle à sa démarche, Modou Ndiaye Rahma a plaidé pour une inscription massive des populations pour l’obtention des cartes nationales d’identité. L’objectif étant d’offrir au Président de la République une majorité confortable aux législatives et à la prochaine présidentielle.

dakarposte



Cliquez-ici pour regarder plus de videos