leral.net | S'informer en temps réel

Khalifa Sall à sa sortie de la Dic: "Je préfère aller en prison que d'être non vertueux ou de ne pas être loyal"


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Février 2017 à 09:43 | | 0 commentaire(s)|

L'édile de Dakar a été auditionné une seconde fois hier, pendant sept tours d'horloge dans l'affaire dite "caisse d'avance". Une audition marquée par la confrontation avec d'autres agents municipaux.
A l'issue de son face-à-face avec les enquêteurs de la Division des investigations criminelles, Khalifa Sall a encore réitéré qu'il n'a rien à se reprocher. "Je voudrais leur dire que sera vain. En 2009, quand nous avions prôné la gestion transparente, la gestion vertueuse au cœur de la gouvernance. Cette caisse existe toujours. Depuis que la ville existe, ces moyens, ces pratiques, ces modes de fonctionnement, sont restés les mêmes. C'est des fonds politiques qui servent à soutenir les populations et les citoyens. Nous avons jamais dérogé aux dispositions de l'arrêté 2003", a-t-il expliqué aux journalistes.

Poursuivant, il dira que cette caisse a servi aux dakarois, aux Sénégalais et à toute l'administration du Sénégal. A ceux qui veulent qu'il donne les noms des bénéficiaires, le maire de Dakar jure la main sur le cœur qu'il préfère aller en prison . "Cette pression est faite sur nous pour nous faire dire qui ont été les bénéficiaires de ces fonds. Je rappelle que de Blaise Diagne à Khalifa Sall, aucun maire de Dakar n'a justifié et n'a donné le nom des bénéficiaires de ces fonds. Je défie quiconque. Quand nous sommes arrivés, il n'y a eu aucune archive concernant cette caisse dans la ville de Dakar. Je ne serai pas , moi Khalifa Sall, le premier maire à déflorer le nom des institutions, des personnes morales, des personnes physiques, qui ont bénéficié de ces crédits. Je ne vais jamais le faire.Il n'y aucun moyen à me pousser, quitte même à me mettre en prison. Je préfère aller en prison que d'être non vertueux ou de ne pas être loyal. Mes devanciers m'ont montré la voie, personne ne m'obligera à le dire".

(Source: Vox Populi)








Hebergeur d'image