leral.net | S'informer en temps réel

Khalifa Sall reçoit le soutien des maires du Sénégal


Rédigé par leral.net le Jeudi 23 Février 2017 à 10:23 | | 0 commentaire(s)|

Khalifa Sall reçoit le soutien des maires du Sénégal
Khalifa Sall reçoit le soutien des maires du Sénégal
Le maire de Dakar qui sera suivi devant les enquêteurs de la Bag par son prédécesseur, Pape Diop, n'est pas lâché par ses collègues de l'Association des maires du Sénégal. Après son premier face-à- face avec les enquêteurs de la Brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles, Khalifa Sall a reçu un motion de soutien en provenance de ses collègues. L'Association des maires du Sénégal lui a donc témoigné son soutien et sa solidarité dans le cadre de la procédure judiciaire contre lui sur les fonds de la caisse d'avance de la Mairie de Dakar.

Pour rappel, l'Ams est présidée par le maire de Guédiawaye, Aliou Sall, dont la collectivité n'a pas été épargnée par le même rapport qui vaut à Khalifa Sall sa convocation. En témoignant son soutien au maire de Dakar, l'Association des maires du Sénégal appelle à l’arrêt de la procédure en cas de justification par M. Sall des fonds pour lesquels il est dans la ligne de mire de la justice.

A propos de cette convocation qui creuse davantage le fossé entre le camp de Macky Sall et celui de Khalifa Sall, un autre soutien s'est ajouté à celui des maires, en faveur de Khalifa Sall. On apprend en effet de bonne source, que l'ancien Président de la République, Me Abdoulaye Wade, a joint par téléphone le maire de Dakar pour lui témoigner de son soutien.

Me Wade dont le choix de son fils Karim Wade comme candidat du Pds aux prochaines élections est contesté par des responsables libéraux, peut profiter de l'occasion pour se rapprocher de Khalifa Sall dont les ambitions présidentielles sont claires. La preuve, le maire de Dakar dont l'agenda politique est perturbé par sa convocation, a prévu une tournée politique qui doit le mener au Sénégal oriental les 24, 25 et 26 courant.

Après Khalifa Sall sur cette affaire partie d'un rapport de l'Ige portant sur la gestion des mairies, et pour laquelle il a déclaré avoir perpétué une pratique qui a toujours existé, c'est au tour de son prédécesseur Pape Diop de faire face aux enquêteurs. Pour rappel, le patron de la Convergence démocratique Bokk Gis Gis est cité dans le rapport de l'Inspection générale de l'Etat.

La Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos