leral.net | S'informer en temps réel

Kolda: Des militants Apr « rouges» de colère contre Farba Ngom

IGFM – (Kolda) – Une sensibilité de l’Alliance pour la république «Apr» section de Kolda dirigée par la dame Khady Diaw, présidente du mouvement Initiative pour le développement, est très remontée contre l’honorable député Farba Ngom.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Janvier 2019 à 16:46 | | 0 commentaire(s)|

Kolda: Des militants Apr « rouges» de colère contre Farba Ngom
Arborant tous des foulards et brassards rouges, ces inconditionnels du Président Macky Sall, accusent le parlementaire «de trop s’immiscer dans les affaires internes du parti à Kolda», au point de créer des frustrations qui ont fini de diviser les responsables du l’Apr et même saper la cohésion au sein de Bby, la grande coalition présidentielle à Kolda.

Militante chevronnée de la première heure, Mme Khady Diaw invite le président de l’Alliance pour la république à mettre de l’ordre dans sa famille politique avant que celle-ci ne prenne «feu».

En effet, en marge d’un grand rassemblement public, la présidente du mouvement Initiative pour le développement de Kolda et ses camarades qui avaient arboré des brassards et des foulards rouges, ont déclaré que des gens de l’entourage du chef de l’Etat ne lui rendent pas service. Des personnes comme «Farba Ngom, cite nommément la parlementaire Mme Khady Diaw, font fuir les militants». Au-delà de son comportement qui «inspire le dédain, Farba Ngom ne cesse de s’immiscer dans des affaires qu’il ne maîtrise pas», a ajouté Mme Kahdy Diaw, surnommée par ses partisans "la lionne" de Sikilo, son fief politique à Kolda.

Cette responsable locale de l’Apr dit en avoir assez d’encaisser les coups bas que lui administre à l’occasion de chaque grand évènement de parti, l’honorable député Farba Ngom à qui pourtant, jure-t-elle, sur tous les saints, « j’ai remis  2500 parrains pour le candidat Macky Sall. Là où j’attendais des remerciements et des encouragements, Farba Ngom me méprise moi et mes militants. Il me traite de responsable incapable de mobiliser trois personnes autour d'elle ».

Le dernier cas qui l'a fait sortir de ses gonds, fut l’inauguration du pont de Farafégné. Pour préparer cet évènement, Farba Ngom et Mor Ngom avaient été mandatés à Kolda où ils avaient apporté une enveloppe de 20 000 000 aux responsables et maires de la région à raison de 500 000 francs par commune pour la mobilisation des militants.

Pourtant invités à prendre part à la rencontre du dispatching de cet argent, la bande à Khady Diaw a été surprise d’avoir été ignorée royalement par les émissaires de Macky Sall. Furieuse, la parlementaire le rôle qu’elle a joué lors de la collecte des signatures pour le parrainage Khady Diaw de fustiger l’anarchie au sein de l’Apr où des responsables du genre de Farba Ngom, ne font que semer la zizanie là où ils passent: «l’Apr est le loup de l’Apr», a-t-elle déclaré, dénonçant le manque de collaboration des responsables du Bby.

«Pour eux, le parti leur appartient et nous n'en faisons pas partie. Car, ce ne sont pas des rassembleurs. Et des gens comme Farba Ngom viennent enfoncer le clou en s’immisçant dans des débats dont il ne cerne même pas les contours. Il quitte sa zone le Fouta et vient ici à Kolda pour faire des préjugés sur nous les responsables locaux. Il rehausse les uns et affaiblit les autres. Je pense que ce n’est pas son rôle. Farba Ngom doit s’occuper de ses casseroles dans son Fouta», conclut-elle, tout en réitérant son invite à l’endroit du chef de l’Etat pour remettre de l’ordre dans le parti.






Jules  Sall (correspondance) 



Cliquez-ici pour regarder plus de videos