leral.net | S'informer en temps réel

L’Orchestre national du Sénégal dans la galère totale, 30 emplois menacés d’extinction


Rédigé par leral.net le Samedi 28 Juillet 2018 à 16:25 | | 0 commentaire(s)|

L’Orchestre national est dans la tourmente. Les pensionnaires de cette formation risquent de se retrouver du jour au lendemain, dans la rue. Cette situation délétère est provoquée par les réformes, unilatérales, engagées par la nouveau Directeur de l’Orchestre.
 
En effet, Adama Diallo a mis en place un nouveau groupe composé, à deux personnes près, de musiciens expatriés en Europe. Le tout sous la direction d’Aboulaye Diabaté, un ancien pensionnaire de l’Orchestre national, lui-même longtemps exilé en France. Pour la petite histoire, Diabaté était parti en France à la faveur d’une bourse attribuée au groupe. Seulement, le musicien en a profité pour s’établir en France, occasionnant ainsi une rupture de cette bourse qui devait permettre aux musiciens comme Sanou Diouf, William Badji ou Adolphe Coly d’aller subir une formation à la suite de Diabaté.
 
Pourtant, ce ne sont pas les chantiers qui manquent pour le nouveau Directeur de l’Orchestre national. Il était attendu sur l’amélioration des salaires qui sont dérisoires, les cotisations IPRES non respectées, sans compter que les musiciens n’ont aucune forme d’indemnité.

Des conditions qui ne leur permettent pas de s’acquitter convenablement de leur mission de revalorisation du patrimoine culturel sénégalais. Une situation que le ministre de la Culture devrait regarder de plus près pour éviter que ce mythique orchestre ne sombre.




 
(Source : ANN)



Cliquez-ici pour regarder plus de videos