leral.net | S'informer en temps réel

L'accueil de Macron divise le PDS à Saint-Louis : Ameth Fall Braya accusé de "vendre le parti"


Rédigé par leral.net le Samedi 20 Janvier 2018 à 13:15 | | 0 commentaire(s)|

Des frustrations et supputations ont sanctionné, vendredi, une réunion convoquée par le coordonnateur départemental Ameth FALL BRAYA en vue de préparer la visite du Président français Emmanuel MACRON à Saint-Louis. BRAYA qui faisait face à des chefs de section, a indiqué avoir accepté de piloter l’accueil à la suite d’une proposition qui lui a été faite par le maire de Saint-Louis et leader local de Benno Bokk Yakaar (BBY), Mansour FAYE.

Dans sa déclaration, il a invité les Saint-Louisiens à se mobiliser pour « honorer » le chef de l’État français et « le remercier pour sa participation dans lutte contre l’érosion côtière ». Il a également demandé à ce que d’autres doléances fortes telles que l’érection d’un second pont à Saint-Louis et le démarrage des travaux de stabilisation de la brèche, lui soient confiées.

Surpris par ses propos jugés « trop légers », des responsables libéraux n’ont pas manqué dénoncer « un comportement louche » de la part l’opérateur économique. Mobilisés devant un hôtel de la place où se tenait la rencontre, ils ont décidé d’en découdre avec BRAYA qui, soutiennent-ils, « veut vendre le parti ».

« Le PDS, ce n’est pas sa personne qui l’incarne, c’est un ensemble de valeurs et d’idéaux auxquels nous croyons », a dit Djibril SAKHO, membre du Comité directeur.

En plus de boycotter la visite de MACRON, ces responsables préparent une rencontre élargie avec d’autres tenants locaux du parti, pour statuer sur la « nouvelle posture » de BRAYA vis-à-vis de l’APR.

« S’il veut transhumer, il n’a qu’à le faire maintenant », disent les responsables qui s’insurgent contre la « domestication » du parti à Saint-Louis, acceptée par le coordonnateur départemental.




Source: Ndarinfo








Hebergeur d'image