leral.net | S'informer en temps réel

L’épouse, en 25 ans de mariage, ignorait que son mari n’était pas un…


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Juillet 2018 à 19:27 | | 0 commentaire(s)|

Nous évoquions dans ces colonnes l’affaire du faux colonel de l’armée sénégalaise, qui a été démasqué, puis mis sous les verrous pour usurpation de fonction, grâce au professionnalisme du commissaire de police de Yeumbeul, Ibrahima Diouf, qui avait reçu dans son bureau le gus pour un tête-à-tête.

Le prétendu gradé de la Grande Muette voulait intercéder auprès des flics du bureau des contraventions du commissariat, aux fins d’obtenir une faveur et récupérer le permis de conduire d’un individu, qui conduisait un véhicule de la société Nestlé sans disposer de la carte grise de la voiture.

Si nous reparlons de l’affaire du faux soldat, c’est parce que son épouse a fait des révélations à faire tomber le ciel sur nos calvities. Celle-ci a déclaré à la police, n’avoir jamais su que son mari n’était pas un militaire ou un colonel de l’armée sénégalaise. Après 25 ans de mariage, la pauvre dame, qui dit avoir pourtant de grands enfants avec son mari de faux militaire, affirme avoir découvert la vérité sur la véritable identité du père de ses enfants lorsqu’il a été interpellé et mis aux arrêts par la police pour usurpation de fonction.

Elle affirme craindre la réaction de ses grands enfants qui ont toujours cru que leur papa était un militaire gradé. Comme quoi, le faux soldat a trompé tout son monde pendant de longues années, avant de tomber enfin le masque. Qui disait que seule la vérité est révolutionnaire ?




Dakar Buzz