Leral.net | S'informer en temps réel

L’histoire d’un homo nommé Akim Mbacké

Rédigé par leral.net le Mercredi 5 Octobre 2011 à 11:25 | | 1 commentaire(s)|

Un peu partout dans les pays européens, une nouvelle catégorie de demandeurs de refuge. Côté Sénégal, en Angleterre, le dernier recensé en date est notre compatriote Akim. Mais, il reste à savoir s’il se nomme effectivement Mbaye ou Mbacké. En tous les cas, dans les pays européens, ce genre de demandeurs de refuge foisonne. Pour le cas du dernier en date en Angleterre, il existe de récentes informations…


L’histoire d’un homo nommé Akim Mbacké
L’histoire pour laquelle Akim a quitté son pays, le Sénégal, relève de l’homosexualité. En fin du mois de Février 2011, dans la cité de Liberté 1, lors d’une cérémonie familiale, il a été surpris en flagrant délit d’acte sexuel contre nature avec son beau frère Paco Dieng. Si Akim a pu s’exfiltrer et s’échapper grâce à la rapidité de sa course, il n’en fut pas de même pour son acolyte Paco Dieng. Quasiment, il a été lynché à mort par des jeunes gens du coin. Comment est-ce arrivé ? Alors que la fête battait son plein, que tout le monde était occupé à festoyer, Akim et Paco Dieng étaient occupés à faire l’amour. Ils (elles) étaient dans une chambre à l’écart, et non fermée. Qui sont Akim et Paco Dieng ? Les deux surpris pour acte sexuel contre nature. Le premier se fait nommer Akim Mbaye. Or, à la lecture des faits, il serait né Mbacké à l’état-civil. Des membres de sa famille vivent à la cité Liberté 1. Même qu’il serait originaire de la région de Diourbel. Idem pour Paco Dieng. Pour celui-ci, après ses soins à l’hôpital de Grand-Yoff, on n’a plus aucune nouvelle. Par contre, pour le sieur Akim Mbaye ou Akim Mbacké, à en croire des sources proches des services diplomatiques sénégalaises en Angleterre, il serait le dernier africain originaire de l’Afrique de l’Ouest à demander refuge en Angleterre. L’information ici, c’est que toutes les sources établies au niveau de pays tels ; la France, l’Angleterre, la Suisse, l’Allemagne, la Belgique…ont enregistré depuis un certain temps, un nombre énormément important d’afflux d’africains du sud du Sahara homosexuels. Dès lors, on peut s’interroger, histoire de savoir, si l’Occident n’est pas le nouvel eldorado des homosexuels africains ? C’est une évidence que tout ce qui suit confirme, que ce continent cherche à occidentaliser dans le mauvais sens ses ex colonies. A la cité Liberté 1, des échos concordantes établissent que les sieurs Akim Mbaye ou Mbacké, Paco Dieng, sont activement recherchés. Selon les dernières informations à notre disposition, en s’éclipsant, le dernier aurait emporté avec lui une importante somme d’argent. On parle de cinq ou de dix millions de francs Cfa. Présentement, les sieurs Akim Mbacké et Paco Dieng ont posé leurs baluchons dans un sordide quartier de Londres. Ils ou elles figurent parmi les demandeurs de refuge. Un peu partout en Europe, cela commence à faire floraison. Raison pour laquelle, il urge de savoir si nos cousins ‘’Toubabs’’ renonceront un jour à nous épargner leurs vices malsains ?

BITIMREW.NET




1.Posté par akim le 05/10/2011 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

laissez mentir, vous les Leral, comment pouvez vous dire que le gars nommé Mbacké pour une simple raison qu'il a un gas de nom de Akim Mnabcké qui a demandé refuge en Angleterre ces derniers mois, c'est comme ça que vous avez traité Ahmet Aidara d'avoir engrossé son ex femme ce qui est totalement faut. bayylièènn dool way. vous n'êtes plus crédibles et vous n'êtes plus digne de donner information.
Leral.net

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site