leral.net | S'informer en temps réel

L’invite d’Adama Fall, responsable politique à l’APR: «La mouvance présidentielle doit se ranger derrière Amadou Bâ»

Responsable de l’Alliance pour la République au niveau du département de Dakar, Adama Fall estime que la mouvance présidentielle a tous les atouts pour remporter les élections locales du 23 janvier 2022, si elle parvient à harmoniser les positions à l’interne. Il relativise l’émergence de la grande coalition de l’opposition Yewwi Askan Wi portée sur les fonts baptismaux la semaine dernière et invite le chef de l’État à mettre en avant Amadou Bâ comme figure de proue de la coalition Benno Bokk Yakaar au niveau du département de Dakar. "Tribune"


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Septembre 2021 à 09:48 | | 0 commentaire(s)|

L’invite d’Adama Fall, responsable politique à l’APR: «La mouvance présidentielle doit se ranger derrière Amadou Bâ»
«La coalition Benno Bokk Yakaar est une coalition qui oeuvre pour l’émergence de ce pays, contrairement à cette coalition Yewwi Askan wi. C’est un conglomérat de frustrés, de gens qui ont maille à partir avec la justice. Aller aux élections contre cette coalition ne nous ébranle pas, car on ne peut pas bâtir un programme sur le mensonge, la calomnie et la désinformation. Ils se sont rendus compte que le peuple leur a tourné le dos, car conscients de ce que le Président Macky Sall, à la tête de la coalition Benno Bokk Yakaar, est en train de réaliser par rapport à la gestion des prix des denrées de première nécessité, par rapport à la gestion des inondations, par rapport aux infrastructures et à la création d’emplois», indique Adama Fall.

Il assure que la sérénité règne dans les rangs de la mouvance présidentielle. «Nous sommes sereins au niveau du département de Dakar, nous travaillons dans le calme et nous lançons un appel à l’unité autour du meilleur profil. Pour aller vers ces élections, pour assurer une victoire éclatante de la coalition Benno Bokk Yakaar, il faut faire dans la continuité. Il faudrait rappeler que depuis 2017, nous gagnons le département de Dakar sous la houlette du ministre Amadou Bâ. Donc, pour assurer la pérennité de ces victoires, il faudrait que la coalition et le parti s’inscrivent dans une logique de continuité, pour qu’on puisse remporter les joutes électorales haut la main.

Tout notre souhait, c’est que le Président Macky Sall remporte la ville de Dakar, car nous ne pouvons pas accepter qu’il accède au pouvoir depuis lors et que la coalition Benno Bokk Yakaar ne puisse pas diriger cette municipalité qu’est la ville de Dakar. Pour cela, il faudrait que les uns et les autres s’oublient par rapport à certaines ambitions et se rangent derrière celui qui, à partir de 2017, a oeuvré pour la victoire de la coalition dans le département de Dakar, en 2017 et en 2019. Nous ne croyons qu’en une seule personne : cette personne se nomme Macky Sall
», estime Adama Fall.

De la même manière, il en appelle à l’arbitrage du chef de l’État et recommande aux différents militants, de s’en remettre à sa décision ultime.

«Toute notre action politique va dans le sens du Président et nous n’œuvrons jour et nuit que pour sa victoire. Si nous voulons gagner ce département de Dakar, il faut choisir un bon cheval. Amadou Bâ nous a permis de gagner en 2017 et en 2019. Nous, enseignants du département de Dakar, responsables dans nos localités nous lançons un appel au chef de l’État, uniquement pour sa victoire, qu’il porte son choix sur le meilleur profil qui est capable de faire gagner la coalition Benno Bokk Yakaar face à cette opposition, qui n’est là que pour faire du bavardage.

Connaissant les responsables qui sont dans le département de Dakar et dans le parti dans le cadre général, ce sont des gens qui sont disciplinés politiquement. Si le Président Macky Sall décide pour chaque localité, je pense que les autres suivront. L’objectif que nous avons est de gagner la majeure partie des collectivités territoriales, voici l’objectif que nous avons pour ces élections locales. Et pour ce faire, il faudrait que l’on s’oublie et qu’on pense coalition et victoire le 23 janvier
», conclut Adama Fall.







Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page