leral.net | S'informer en temps réel

« L’organisation des Législatives le 30 juillet va entraîner une prorogation du mandat des députés », dénonce l’AD/PENCOO


Rédigé par leral.net le Vendredi 10 Février 2017 à 08:45 | | 0 commentaire(s)|

 
L’Alliance démocratique Pencoo dirigée par Moussa Tine fustige le calendrier electoral par rapport aux Legislatives qui, si elles sont organisées le 30 juillet 2017, entraineront « de facto une prorogation du mandat des députés ».
 
Analysant l’actualité politique nationale, le Secrétariat Exécutif de l’AD/PENCOO s’est ainsi opposé à ce qu’elle appelle un « projet unilatéral et obscur du chef de l’Etat d’organiser les élections législatives le 30 juillet 2017 pour la bonne et simple raison que la tenue de ces élections, à cette date, entraine de facto une prorogation du mandat des députés », a déclaré l’AD/PENCOO via un communiqué parvenu à la rédaction de .
 
« En proposant cette nouvelle date, le pouvoir actuel vient de commettre un double sacrilège : d’abord il porte un dernier coup fatal au consensus qui doit prévaloir dans ce genre de processus et ensuite, il plonge le pays dans l’illégalité en prorogeant, de fait, le mandat des députés », a ajouté l’Alliance démocratique AD/PENCOO.
 
C’est pourquoi le Secrétariat Exécutif de l’AD/PENCOO invite l’ensemble des acteurs politiques « à faire face aux forfaitures du régime en place et appelle l’opposition à une unité forte pour sauver notre démocratie ».
 
« Le premier pan de cette action politique, citoyenne et patriotique oblige (l’opposition, les personnalités indépendantes et la société civile) à une dynamique commune autours des valeurs essentielles qui fondent la république, pour offrir une nouvelle majorité parlementaire aux prochaines élections législatives. Contrairement aux élections présidentielles qui permettent une jonction des forces au second tour, les élections législatives nous imposent une unité au premier tour », a aussi préconisé.
 
Massène DIOP   



Cliquez-ici pour regarder plus de videos