leral.net | S'informer en temps réel

LA CAMPAGNE ÉLECTORALE VOIT ROUGE À GRAND YOFF

Les élections législatives vont, inéluctablement, réserver leurs lots de controverses avec les appartenances des uns et des autres. Et comme dirait l’autre deux taureaux ne peuvent abriter le même enclos. C’est ce qu’il semble s’être produit entre militants de Benno Bokk Yakaar proches de Cheikh Bakhoum et des nervis proches du maire Madiop Diop.


Rédigé par leral.net le Samedi 15 Juillet 2017 à 09:29 | | 0 commentaire(s)|

La tension est montée entre les deux camps à Grand Yoff. Des nervis proches du maire Madiop Diop, armés de machettes et de tasers, attaquent des militants de BBY et proches de Cheikh Bakhoum.

Une situation assez tendue qui risque de dégénérer si les protagonistes ne retrouvent leur calme, ce qui semble mal parti pour le moment. En outre, lesdits nervis ont dispersé la caravane de Youssou Ndour qui avait commencé à sillonner Grand Yoff avec Cheikh Bakhoum.

Dans la foulée, un partisan de Khalifa Sall a été blessé au couteau par un pro-Adama Faye (membre de BBY). Il est acheminé à l’hôpital.


seneplus.com