leral.net | S'informer en temps réel

LA MISE EN GARDE DES LEADERS RELIGIEUX : " Wade Risque De Perdre Le Pouvoir En 2012 "

Le Mouvement des Leaders Religieux et Intellectuels pour la défense des institutions de la République était hier face à la presse. Une opportunité saisie par son président Abdoul Wahab Gaye pour s'en prendre à l' entourage de Me Wade.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Novembre 2008 à 16:31 | | 3 commentaire(s)|

LA MISE EN GARDE DES LEADERS RELIGIEUX : " Wade Risque De Perdre Le Pouvoir En 2012 "
"Wade risque de perdre le pouvoir en 2012 s'il ne procède pas à un nettoyage systémique de son entourage. Beaucoup de personnes qui gravitent autour de lui, travaillent contre lui". Ces propos sont de Abdoul Wahab Gaye, président du Mouvement des Leaders Religieux et Intellectuels pour la défense des Institutions de la République. Ils traduisent parfaitement une situation que déplorent beaucoup de responsables. M. Gaye qui dit appartenir à la société civile, ne décolère point contre Barthélémy Dias et Talla Sylla. Selon lui : "Nous ne laisserons plus les Barthélémy Dias et Talla Sylla , ouvrir le feu sur les institutions de la République. Qu'ils se le tiennent pour dit.
Le président de la République est un homme à qui tout Sénégalais doit des égards". Ce à quoi semble adhérer Chico de l'antenne dudit Mouvement à Paris : "Les Institutions de la République sont sacrées. On ne doit pas jouer avec". À l'endroit de Talla Sylla, M. Gaye dira : " C'est un enfant qui cherche une reconnaissance en s'attaquant à Me Wade;". Et le président de cette structure de démocratie de souligner : " Nous ne sommes ni Wadiste, ni libéraux. Nous sommes pour la sauvegarde de la République. Nous n' avons pas besoin de rencontrer Wade, ni Pape Diop. Ce qui nous fait courir , c'est la République".
" Nous allons faire le tour du pays pour sensibiliser les masses sur le respect des institutions de la République, qui sont les gages d'une démocratie apaisée", fait remarquer M. Gaye. Ce dernier ne cesse de sonner l'alerte : "Beaucoup de personnes qui gravitent autour de Wade ne le servent, mais s'en servent. Ce qui les intéresse, ce sont les conditions matérielles et les privilèges". D'ores et déjà, les responsables de cette structure promettent l'enfer à ceux qu'ils appellent "les fossoyeurs de la République".

leral .net


1.Posté par pds le 27/11/2008 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gni gnogne gnane encore?
Au Sénégal, le ridicule ne tue plus, pour qui se prennent ces marabouts, ce sont vraiment des marabouts comme decrit par le dictionnaire.
Dieu saura reconnaitre ses enfants et les tartuffes.

2.Posté par pds le 27/11/2008 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un guide religieux me montre le chemin, me fait penser à Dieu à chaque fois que j'entends son nom, sa voix.C'est un docteur des coeurs, symbole de probité et avec une éthique, détourné des luxures et des plaisirs d'ici bas.
Une personne qui se renie sans cesse et qui prostitue sa parole doit se garder de parler de Dieu, il n'est pas un exemple pour lui et pour sa communauté.

3.Posté par dabaax le 27/11/2008 14:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

seul le peuple est souverain, autant le peuple doit respecter les institutions, autant les institutions doivent respecter le peuple,etre marabout ne donne pas un doit devin sur le peuple, soyez plus modeste que ca !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site
Titre de votre page Titre de votre page