leral.net | S'informer en temps réel

"La 12e Législature, à l’image du Président Macky SALL et son régime, n’a été que le prolongement et le bras armé d’un pouvoir exécutif monocratique»" (COS/M23)


Rédigé par leral.net le Vendredi 23 Juin 2017 à 08:58 | | 0 commentaire(s)|

"La 12e Législature, à l’image du Président Macky SALL et son régime, n’a été que le prolongement et le bras armé d’un pouvoir exécutif monocratique»" (COS/M23)
 La Commission « Orientations et Stratégies » vient par ce présent communiqué et le concours de vos services, entretenir et informer l’opinion des décisions issues de la rencontre de ses responsables, ce mercredi 21 juin 2017.

La rencontre a porté essentiellement sur la célébration de l’anniversaire du 23 juin, l’appréciation de la 12e Législature, les attentes et points cruciaux de la 13e Législature, la position de la COS/M23 vis-à-vis des listes, la problématique de la pléthore de listes en compétition aux Elections législatives du 30 juillet 2017.
 
Pour la commémoration de la date symbolique du 23 juin que la COS M23 a l’habitude de célébrer depuis 2011, nous avons jugé nécessaire cette fois-ci, de renvoyer toutes les activités y afférant jusqu’après la fête de la Korité. Compte- tenu de l’importance de cette fête de Korité pour la Communauté musulmane et toutes les préoccupations socio-économiques qui y sont liées, le contexte n’est pas assez favorable pour mobiliser les Sénégalais sur le sujet très important que nous envisageons de traiter à ce présent anniversaire.
 
En effet, la COS/M23 a prévu de marquer cette date historique par la publication de son Document d’orientations parlementaires. Ledit document mettra en relief les manquements que les Sénégalais ont identifiés de la 12e Législature, et présentera les missions et les fortes réformes que nous attendons de la 13e Législature.
 
Dans le cadre de l’appréciation et l’évaluation de la 12e Législature,  la COS/M23 trouve, sans exagérer, qu’elle a été une mandature de déception, la mandature de la pérennisation des vices, de la légitimation de l’aberration et de l’incongruité.

La COS/M23 estime que  la 12e Législature, à l’image du Président Macky SALL et son régime, n’a été que le prolongement,  et le bras armé d’un pouvoir exécutif monocratique et abusif de l’espoir de tout un peuple, porté sur la rupture et des réformes fortes et conséquentes pour de nouvelles références.
 
La COS/M23 trouve que les Députés de la majorité sortante n’ont fait que renforcer par la complaisance, le silence sur les questions importantes de la Nation, le manque de patriotisme et la fuite de responsabilité, la déliquescence de cette institution parlementaire qui, au lieu d’être le siège de l’exercice de la souveraineté du peuple, a servi à soumettre ce dernier.
 
La COS/M23 estime que la Législature sortante, si elle n’est pas pire, est comparable à celle du régime précédent, par son fonctionnement, ses relations avec le pouvoir exécutif, le comportement de sa majorité,  redevable au Président de la République.

Une majorité qui en cinq ans, n’a eu qu’une seule proposition de loi, rétrograde et liberticide qu’elle fut. Une majorité qui a empêché l’Assemblée Nationale d’assumer la plénitude de ses fonctions, missions et prérogatives au bénéfice d’un peuple fatigué d’être désabusé de chimères et de politique politicienne, par les différents pouvoirs qui passent.
 
La COS/M23 saisit cette occasion pour dire toute l’ampleur de sa déception et demande aux Sénégalais d’être très exigeants quand il s’agira de choisir parmi les offres qui leur seront faites lors des prochaines élections législatives du 30 juillet 2017, pour ne pas encore acheter des illusions vendues par certains hommes politiques.
 
En conséquence, la COS/M23 produira un Document d’orientations parlementaires intitulé  « La 13e Législature : Députés du Peuple ou Députés du parti ? Un travail qui sera soumis à l’attention de l’opinion et des acteurs engagés aux élections Législatives de juillet 2017. Une participation que la COS/M23 compte faire pour aider les Sénégalais à avoir une meilleure lecture des enjeux et des impacts de la situation, sur la démocratie et le vécu du peuple.

En perspective à ces joutes électorales, la COS/M23, par ce document, se prononcera sur le Règlement Intérieur et le mode de fonctionnement de l’Assemblée nationale. Le mode de désignation des Députés sera aussi évoqué, encore que la COS/M23 juge que le malheur de ce pouvoir, provient d’un système qui se maintient pour soumettre le peuple par ses Députés, grâce à la mainmise de l’exécutif sur ces derniers.
 
La COSM/23 reviendra aussi à travers ce document, sur des Réformes inspirées des travaux de la CNRI, vraisemblablement conséquentes et réductrices des pouvoirs exponentiels du Président de la République. Des réformes qui une fois adoptées, aideraient à une réelle séparation des pouvoirs, pour permettre un fonctionnement objectif et favorable à nos différentes institutions, au bénéfice de la démocratie et du peuple sénégalais.
 
Par ailleurs, la COS/M23 saisit cette occasion pour déclarer sa neutralité vis-à-vis des différentes listes qui seront en compétition lors des législatives à venir. Regardante des principes qui fondent son action parmi lesquels l’initiative, la consultation, l’implication et la souveraineté, entre autres acquis, la COS/M23 se réserve le droit de ne soutenir quelques candidats ou liste que ce soit, alors que ces prérequis n’ont pas été de mise.

Pour ainsi dire, la COS/M23 interpelle l’ensemble des acteurs concernés, en l’occurrence le pouvoir, l’opposition, les indépendants ou autres, à  se retrouver en concertation pour le bon déroulement du processus. La pléthore de listes engagées à ces joutes fait naître des inquiétudes profondes et légitimes de part et d’autre.

C’est pourquoi la COS/M23 recommande la lucidité et la bonne foi aux différents acteurs, pour favoriser l’expression souveraine du peuple sénégalais par les urnes au soir du 30 juillet 2017.
 
Pour finir, la COS/M23 réitère tout son engagement patriotique à l’endroit du peuple par ses positions et son action, et exprime tous ses souhaits de voir la démocratie sénégalaise traverser cette énième épreuve, dans la paix et la cordialité.

La COS/M23 saisit cette occasion de fête de Korité pour formuler des vœux de santé, de bonheur et de paix  à l’ensemble du Peuple sénégalais et à toute la Communauté musulmane du monde.
 
 
L’Essentiel, le Sénégal !
Par souci et par conviction, vive le Sénégal, vive la Nation !








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image