leral.net | S'informer en temps réel

La Cojer ravale ses vomissures devant le Pm: "Nous avons été infiltrés (...), il n’a jamais été question de sabotage ou de boycott"


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Juin 2017 à 10:50 | | 0 commentaire(s)|

Le limogeage avant-hier de deux membres du cabinet présidentiel, Maguette Ngom et Ansoumana Danfa, a-t-il fait réfléchir les contestataires aux investitures ? Tout porte à le croire, car les responsables de la Convergence des jeunesses républicaine qui râlaient contre la non-investiture des jeunes sur les listes de Benno Bokk Yakaar, ont mis de l’eau dans… leur «bissap».

Pour éviter que le sabre brandi par Macky Sall ne leur tombe dessus, ils ont rencontré hier, le Premier ministre pour repréciser leur pensée. Thérèse Faye, coordonnatrice de la Cojer, et plusieurs de ses lieutenants dont Babacar Lô Ndiaye, Meïssa Mahecor Diouf, Cheikh Mbacké Ndiaye, Päpa Malick Ndour, entre autres, ont eu un tête-à-tête avec le chef du gouvernement, Mahammed Boun Abdallah Dionne, tête de liste nationale de la coalition.

Une séance d’explications à la Primature qui a duré de trois tours d’horloge. «Nous avons été infiltrés par des individus malintentionnés qui ont distillés des informations fausses sur nous. Pour nous, il n’a jamais été question de sabotage ou de boycott», ont-ils indiqué au chef du gouvernement, rapporte L’Observateur.

«Même si certains disent qu’ils ne se reconnaissent pas dans les investitures, nous allons mouiller le maillot pour une victoire éclatante de Benno Bokk Yakaar», assurent-ils à Mohamed Dionne. Ce dernier, après les avoir écoutés, leur a donné quelques conseils: «Il faut suivre la ligne du parti et respecter les choix du Président Macky Sall. Je n’ai d’ailleurs jamais cru à tout ce qui a été dit sur vous», leur a-t-il dit.

Après le Pm, Thérèse et sa bande seront reçues dimanche prochain, par le Président Macky Sall, autour d’un «ndogou» pour remettre les pendules à l’heure.



Cliquez-ici pour regarder plus de videos