La Cour suprême rouvre le dossier Karim Wade le 22 juin prochain


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Juin 2017 à 14:35 | | 0 commentaire(s)|

Alors qu’on pensait que la page était définitivement tournée, la Cour suprême remet en selle le dossier Karim Wade. Le 22 juin prochain, la haute juridiction va statuer sur le rabat d’arrêt de Alioune Samba Diassé, l’un des présumés complice de Wade fils, dans l’affaire de l’enrichissement illicite.

La requête déposée par l’avocat Ousmane Sèye porte principalement sur la décision de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). L’arrêt de ladite juridiction a été confirmé par la Chambre criminelle de la Cour suprême.

A l’époque, Karim Wade, Mamadou Pouye, Ibrahima Abou Khalil dit Bibo Bourgi, qui avaient fait un rabat d’arrêt sur la décision de la juridiction précitée, avaient été déboutés. Selon les informations du quotidien « Les Echos », le conseil d’Alioune Samba Diassé avait accusé un retard pour le dépôt de sa requête d’où cette saisine.

Pour rappel, Aliou Samba Diassé, déclaré coupable par la Crei, a été condamné à 5 ans de prison ferme au même titre que Mamadou Pouye, Ibrahima Abou Khalil dit Bibo Bourgi.

Selon la Crei, il a porté aide et assistance au fils de Wade, lui condamné à 6 ans de prison ferme et 138 milliards FCfa d’amende. Alioune Samba Diassé avait bénéficié en 2016 d’une mise en liberté provisoire et d’une autorisation de sortie du territoire, pour « des raisons humanitaires ».










Hebergeur d'image