leral.net | S'informer en temps réel

La bataille de la Mairie sera rude à Kaolack: Mimi Touré vient corser l’addition

À Kaolack où les Serigne Mboup, Baye Ciss sont décidés à aller à l’assaut du fauteuil de Mariama Sarr, Mimi Touré, épaulée par son mari à l’instar de la maire, a été investie par le mouvement «Yoonu Ndam» pour briguer la mairie de la capitale du bassin arachidier.


Rédigé par leral.net le Samedi 29 Mai 2021 à 10:14 | | 0 commentaire(s)|

La bataille de la Mairie sera rude à Kaolack: Mimi Touré vient corser l’addition
L’ancienne présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Mimi Touré, qui a été limogée et remplacée par Idrissa Seck, est investie candidate à la mairie de Kaolack. Sauf revirement, elle fera partie des adversaires de Mariama Sarr, qui veut rempiler à son poste de maire.

Pour investir Mimi comme leur candidate aux prochaines Locales à Kaolack, les membres de Yoonu Ndam ont appelé à une assemblée générale au cours de laquelle leur choix a été porté sur Mme Aminata Touré. Et comme justification de leur choix, ils évoquent le parcours et les qualités de Mimi Touré, qui, selon eux, est le meilleur profil pour redonner espoir aux kaolackois et développer la commune.

Assane Dia, ci-devant coordonnateur du mouvement, évoquant les potentialités de la commune, déplore «une mauvaise gestion et un manque de vision de l’actuelle édile», qui, comparée à Mimi Touré, ne fait pas le poids devant l’ex- présidente du Cese, «qui a fait ses preuves à l’international et dans son pays, où elle a eu à occuper d’importantes fonctions qui ont été toutes gérées dans la transparence».

Pour les membres de «Yoonu Ndam», il n’y a point de doute que Mimi est le meilleur profil pour tirer Kaolack du gouffre où il est. En tant qu’actrice du développement, membre dudit mouvement, Alimatou Marega a appelé Mimi Touré à se joindre à Yoonu Ndam, pour changer le visage de la capitale du Saloum.

À Kaolack où Mariama Sarr est coachée par son époux, Modou Ndiaye Rahma, Mimi a été représentée à l’assemblée générale de «Yoonu Ndam» par son époux, El Hadji Oumar Coulibaly. Toujours à Kaolack où la mairie sera rudement disputée, des rappeurs qui ont y ont organisé un concert de la jeunesse à Coeur de Ville, ont appelé les spectateurs présents à choisir un maire qui prend en charge les problèmes de la ville.

L’un d’entre eux du nom de Rifou, à côté de Ngaaka Blindé qui était de la partie, a présenté Mariama Sarr comme la plus mauvaise des maires de Kaolack, depuis qu’elle est devenue commune.

«Nous ne sommes pas partisans et ne roulons pour personne, mais en tant que lanceurs d’alerte, nous avons l’obligation de dire à nos concitoyens que Mariama Sarr ne doit plus occuper une quelconque responsabilité dans cette commune», a soutenu Rifou, pour qui le mandat de Mariama Sarr, en tant que maire, n’a eu comme résultat que «l’augmentation de la saleté de l’insécurité et l’obscurité».





Tribune



Cliquez-ici pour regarder plus de videos
Titre de votre page Titre de votre page