leral.net | S'informer en temps réel

« La commune de Yoff et ses habitants sont complètement isolés et enfermés »

Seydina Issa Diop Thiaw Lahi, chef religieux à Yoff et fils du troisième Khalife Général des Layénes, a adressé, hier, une lettre ouverte au président de la République, Macky Sall, pour attirer l’attention sur les désagréments que les travaux de construction de l’autopont de Yoff posent à la cité religieuse.


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Décembre 2019 à 09:09 | | 0 commentaire(s)|

« La commune de Yoff et ses habitants sont complètement isolés et enfermés »
«Avant toute chose, nous vous adressons nos chaleureuses félicitations et nos ardents encouragements et prières pour tous les efforts que vous êtes en train de consentir pour mener notre cher pays à l’émergence que vous avez promise au Peuple Sénéglais dès le début de votre premier mandat, promesse que vous avez réitérée encore à l’entame de ce second mandat», écrit-il d’abord.

Puis, il ajoute : «Ceci étant dit, nous vous écrivons pour attirer votre attention sur une situation qui indispose à bien des égards toute la population de la commune de Yoff et au-delà, tous les usagers de la route de l’Aéroport Léopold Sédar Senghor. En effet, pour les besoins des travaux de construction de l’Autopont de Yoff prévus au niveau du rond-point de l’hôpital Philippe Maguilène Senghor, dans le cadre de votre ambitieux et louable programme de construction d’infrastructures routières (des autoponts notamment) destinées à mieux fluidifier le trafic dans la capitale dakaroise, les automobilistes sont obligés d’aller jusqu’à l’aéroport et prendre ensuite le sens inverse pour pouvoir rejoindre la bretelle menant à la VDN (vers la ville) ou la route nationale vers la Patte d’Oie, pour sortir de Yoff. Ce qui constitue un détour sur 3 à 4 km en aller et retour».

Le chef religieux propose une solution pour le plan de circulation

«Cette situation crée des embouteillages monstres à tout moment, surtout aux heures de pointe. Les usagers parmi lesquels les ambulanciers des structures de santé de Yoff et des environs doivent rester de bonnes heures malgré les urgences individuelles, avant de pouvoir sortir de Yoff et vaquer à leurs occupations. En outre, ces travaux sont prévus sur une durée d’au moins 20 mois ; ce qui risque de faire durer le calvaire des populations», attire-t-il l’attention du chef de l’Etat.

Par ailleurs, Seydina Issa D. Thiaw Laye fait remarquer que « Yoff étant la capitale religieuse de la prestigieuse et sainte Communauté Ahloulahi qui régulièrement, sert de cadre à l’organisation de plusieurs cérémonies religieuses durant toute l’année, les fidèles Layènes peinent à entrer à Yoff pour rendre visite au Khalife et/ou se recueillir auprès du mausolée du saint-maitre Seydina Limamou Lahi (asws) et à sortir de Yoff pour rejoindre leurs localités respectives à la fin des événements religieux.*», signale-t-il.

« À ce propos, nous rappelons que la plus grande cérémonie religieuse de la région de Dakar qui se tient annuellement sur deux (2) jours au moins, est la Commémoration de l’Appel de Seydina Limamou Lahi Al Mahdi (asws). Et elle est prévue au mois de Mars 2020. Conscients que si une solution n’est pas trouvée dans les plus brefs délais, cela risquera d’impacter négativement sur l’organisation de la plus grande cérémonie religieuse de la Communauté Ahloulahi, nous vous invitons Excellence, Monsieur le Père de la Nation, à rouvrir l’ancien rond-point entre les agences Ecobank et SGBS de Yoff sises sur la route de l’Aéroport, pour assurer une meilleure fluidité de la circulation dans la commune, au moins pendant le temps que dureront les constructions de l’autopont de Yoff. Car actuellement, la commune de Yoff et ses habitants dont l’hospitalité légendaire fait leur renommée, sont complètement isolés et enfermés», a plaidé le chef religieux.





Avec VoxPopuli



Cliquez-ici pour regarder plus de videos