Leral.net | S'informer en temps réel
7 B

"La dictée de Mérimée" : la dictée la plus difficile au monde

Rédigé par Alain Lolade le 29 Mai 2018 à 16:54

Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert

"Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins et les très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier."

Extrait de La dictée de Mérimée. Le texte aurait été écrit par Prosper Mérimée et présenté en 1857 pour divertir la cour de l’impératrice Eugénie, où l’exercice était alors fort à la mode. Bon, pour décomplexer les traumatisés du bonnet d’âne en orthographe, Napoléon III aurait fait 75 fautes, l’impératrice 62 et Alexandre Dumas fils, 24.

Les cuissots/eaux de veau et de chevreuil ne s’écrivent pas pareil ! Les cuisseaux de veau prennent EAU, comme veau, ceux de chevreuil se terminant en OT. Enfin, OTS au pluriel. Quoique la réforme de l’orthographe de 1990 autorise désormais EAU dans les deux cas. L’autre piège de ce paragraphe, c’est le genre du mot effluve, qui est masculin. "Un effluve embaumé." Sans compter l’affreux amphitryon, 50 points au Scrabble, (qui, à toutes fins utiles, il désigne "celui qui offre à dîner", selon Larousse).

La dictée de retour à l'école

Le ministre de l’Éducation nationale a décidé de remettre la dictée au programme. La dictée à l’école n’a jamais été abandonnée. En fait, le mot dictée est entré dans le dictionnaire de l’Académie en 1740, mais ce n’est qu’au XIXe siècle que son usage s’est répandu, avec l’école obligatoire. Jean-Michel Blanquer a simplement annoncé le retour de la dictée quotidienne dans les petites classes.

Certains vont avoir des sueurs froides. Ce qui compte, c’est d’en faire un jeu, pas un instrument de torture. Il y a quelques semaines le Stade de France était comble pour la plus grande dictée au monde. Il faut prendre cet exercice comme un défi, comme des mots croisés, le Scrabble, tout ça.



RTL