leral.net | S'informer en temps réel

La direction de l’Isja convoquée à la gendarmerie de Thiong, ce vendredi

L’affaire de l’institution Sainte Jeanne d’Arc connaît un autre rebondissement. La direction de l’Institution et sa proviseure, Rayanna Tall sont convoquées à la brigade de la gendarmerie de Thiong, ce vendredi à 15 heures pour répondre à la plainte déposée par un commandant de la police, dont la fille aurait été violentée par la direction de l’Isja.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Septembre 2019 à 15:45 | | 0 commentaire(s)|

La direction de l’Isja convoquée à la gendarmerie de Thiong, ce vendredi
Ndèye Fatou Fall qui figure parmi les 22 filles voilées qui doivent réintégrer l’école le 19 septembre prochain, aurait été brutalisée par la direction de l’institution Sainte Jeanne d’Arc (Isja), lors de la marche enclenchée par les parents d’élèves devant le portail de l’institution.

Le certificat médical de deux jours brandi par son père, un commandant de police, atteste que sa fille de 17 ans est atteinte « d’un traumatisme corporel par agression décrite comme telle, traumatisme hématome au niveau du bras droit, lésion… au niveau du dos »

Cette école réputée de Dakar, créée en 1939 et placée sous la tutelle de la Congrégation des sœurs de Saint Joseph de Cluny, avait décidé, avant les vacances scolaires, de modifier son règlement intérieur. Les élèves doivent désormais assister aux cours avec «une tête découverte», par souci de respecter «l’identité» de l’école, selon les mots de sa proviseure, Rayanna Tall.
 

La direction de l’Isja convoquée à la gendarmerie de Thiong, ce vendredi

La direction de l’Isja convoquée à la gendarmerie de Thiong, ce vendredi

La direction de l’Isja convoquée à la gendarmerie de Thiong, ce vendredi



Cliquez-ici pour regarder plus de videos