leral.net | S'informer en temps réel

La mer tue : trois cas enregistrés à Bargny


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Septembre 2018 à 09:26 | | 0 commentaire(s)|


Cliquez-ici pour regarder plus de videos
A ce rythme, l’été sera sans doute macabre dans nos plages. Hier à Bargny, Mamadou Ba (24 ans) et Doudou Samb (16 ans) ont été emportés par les vagues. D’après des témoignages recueillis sur place, ces jeunes garçons avaient fini de participer à une Journée d’investissement humain au quartier Finkone de Bargny.

Acculés par la canicule, ils décident d’aller se baigner à la plage de Ndiolmane. Avec la mer agitée ces derniers jours, ils ont été emportés par les vagues. De l’avis du grand frère de l’un des victimes, son frangin Mamadou Ba a d’abord été sauvé par un certain Sembene. Au moment où ce dernier repartait pour chercher son ami, Mamadou Ba décide de l’aider.

Finalement, il sera de nouveau prisonnier des vagues qui l’ont encore emporté. Alertés, les sapeurs-pompiers n’ont pas pu repêcher les deux corps. Au même moment, un autre jeune du quartier de Diokoul a péri dans les mêmes conditions. Il s’agit de Pape Cheikh Mbaye, 17 ans et élève en classe de Seconde. Comme à Bargny, les nombreuses recherches dans une mer en furie, n’ont rien donné.

L’Obs