leral.net | S'informer en temps réel

La réaction de Me Moussa Sarr, avocat d’Imam Ndao après sa libération


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juillet 2018 à 17:43 | | 0 commentaire(s)|

« C’est un dossier où il n’y a pas de faits. Lorsque vous poursuivez quelqu’un devant une juridiction, il faut des faits précis. On a essayé de sonder l’intention de l’Imam Ndao et l’intention n’est pas un délit.

Un délit, c’est d’avoir des convictions et de violer la loi pour faire valoir sa conviction. L’Imam n’a jamais fait cela.

L’Imam est un homme modèle, un homme ouvert qui ne croit qu’au savoir. Après plusieurs années de combat aujourd’hui, le bon Dieu nous a permis d’avoir gain de cause sur ce dossier.

Nous avions toujours dit que l’Imam n’a rien fait. C’est un dossier curieux. En droit, c’était attendu qu’il soit libéré.

Dès l’instruction,  on devait prendre une ordonnance de non-lieu. Il a fait 3 ans de prison mais c’est  la volonté divine. Il n’a aucune rancune vis-à-vis de qui que ce soit.

Aujourd’hui, nous allons faire le bilan de santé de l’Imam Ndao.

Au besoin,  nous l’enverrons en France ou aux Etats-Unis. L’imam Ndao est un bouclier contre le terrorisme. Et l’Etat doit l’envoyer  partout dans le monde pour qu’il explique que l’Islam n’est pas une religion de violence. »




rewmi.com